Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Allô ! non mais allô, quoi !

image_pdfimage_print

Nos anciens  avaient le chic pour utiliser des expressions qui ne sont plus vraiment usitées mais tellement significatives.

Et pourtant, c’est bien la pétaudière sur Gérardmer depuis dimanche soir après l’orage, en ce qui concerne le réseau  4G, 3G, 2G et tout le zinzin markéting qui entoure la vente de forfaits téléphoniques. En français un peu plus léger,  on a envie de dire à la manière de Nabilla (120, 60,120 rien à voir avec son portable) Non mais allo quoi ! Compte tenu de la situation qui se  répète depuis des mois,  on imagine même que la fibre optique mise en service pour l’arrivée  du Tour de France à La Mauselaine  est à l’origine de ce véritable désordre…Rien à voir ! Peut-être,  mais qu’on nous donne une explication plutôt que fuir les interrogations comme sait si bien le faire cette seconde grande muette que sont les spécialistes de la téléphonie française notamment Orange. « non, mais allo, quoi! » Certains secteurs de Gérardmer sont totalement coupés du monde,  sans réseau, sans possibilité de communications : ça recommence comme au mauvais début de la 4G.  Si la situation, n’est pas réglée d’ici le passage du Tour, avec l’afflux de vacanciers, de suiveurs et de journalistes, on risque l’émeute  « Non mais allo quoi ! » Gérardmer sans réseau mobile, c’est comme une fille qu’à pas de shampoing ! Non mais allo quoi !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *