Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Comité de Ski : Thibaut Leduc succéde à Pierre Sachot

image_pdfimage_print
La complicité des deux hommes est évidente

Après 22 années de bons et loyaux services, une page se tourne pour Pierre Sachot ancien président du Comité Départemental de Ski. A l’issue d’une assemblée générale extraordinaire qui se déroulait à la Maison de la Montagne lundi soir à Gérardmer, c’est bien le propriétaire du domaine de Ventron Thibaut Leduc  qui prend en main la destinée des 19 clubs et 2367 licenciés vosgiens . « Il faut du changement, et c’était le moment ou jamais  » concède Pierre Sachot  » travailler avec de nouvelles têtes permet d’avancer surtout avec une personne comme Thibaut.  S’occuper de la structure en collaboration avec une vingtaine de bénévoles au sein du comité est une charge et une lourde responsabilité. Il faut prendre en compte des nombreuses disciplines  que ce soit du snowboard en passant par le biathlon ou  le saut. Nous devons également  résoudre les problèmes liés à la sécurité, mais aussi nous occuper de la scolarisation des jeunes  dans les sections ski étude ».

Pour cela, le comité départemental se réunit  environ tous les deux mois afin de discuter de l’avenir, de la formation des futurs champions mais aussi de l’encadrement. «  Nous avons une organisation en râteau avec un président pour chaque commission » reprend Pierre Sachot « ainsinous essayons d’avoir une relation et une proximité permanente avec  les clubs, les dirigeants, les compétiteurs qu’ils soient coureurs régionaux ou installés  sur le circuit international ».

Un travail de fond que Thibaut Leduc reprendra dans les pas de son ainé qui reste cependant dans la structure en qualité de vice-président

Au rayon des souvenir Pierre Sachot a du mal de faire un choix sur 22 ans de présidence.  » C‘est un ensemble de choses « poursuit l’intéressé qui retient cependant les sélectionnées olympiques,  la construction des stades de saut après plusieurs décennies d’attente…sans oublier les dossiers en cours comme la refonte du stade de la Ténine à la Bresse et la finition du stade de slalom sur les pistes de la Mauselaine à Gérardmer dont l’avenir sportif s’annonce brillant. «  En fait, j’ai encore en mémoire une compétition qui se déroulait au  3 Fours sur la Route des Crêtes. Il faisait un froid de canard et tellement de vent que les banderoles n’avaient pas été déployées et en arrivant sur le site je pensais que la compétition avait été annulée » conclut Pierre sachot  » Que né ni, il faut être vosgien pour faire cela. C’est l’esprit des gens du massif et des skieurs. J’ai eu la chance d’être président d’une structure semblable où les personnes vont au chardon, donnent de l’huile de coude pour faire avancer le ski dans les Vosges. Jamais vous ne verrez un tel investissement dans les Alpes »

Une page du grand livre du ski départemental se tourne et une nouvelle écriture  est à coucher sur une page vierge, blanche comme la neige pour  Thibaut Leduc. Le travail a déjà commencé !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *