Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Ça va être puissant samedi soir !

image_pdfimage_print

600528_473053646119499_1618934333_n

L’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp débarque samedi soir au Grattoir avec son style bien à lui mêlant inspirations diverses, instruments à gogo et démarche musicale originale. Bon, c’est sûr, avec un nom de groupe pareil, ça fait pas rêver… Mais ne vous fiez pas aux apparences, c’est du bon, et même du très bon qui vous est proposé samedi. Et comme toujours, c’est gratuit !

RDV vers 21 h 37 au Bar Le Grattoir.

Bio :

« Créé et emmené par Vincent Bertholet (Spaceheads trio), l’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp est un de ces groupes atypiques dont on n’osait plus en soupçonner l’existence. Et pourtant… Contrebasse, guitare minimale électrifiée, chanteuse violoniste et accessoires, trombone, batterie, le tout surplombé d’un magnifique marimba se partagent une scène transformée en machine à rêver tantôt afrobeat, tantôt post-punk. Entre « Violent Femmes » et « Fela Kuti », dans l’esprit du mythique « Dog Faced Hermans » ou du planant « Sun Ra », l’expérience se joue aussi en apnée dans le petit monde fabuleux d’une pop jazzophyle. Ouvrez les yeux, ouvrez les oreilles.

OTPMD, c’est une musique ample et généreuse, se souciant aussi peu des frontières que des papiers d’identités, agrégeant autour du même principe de plaisir de multiples héritages traditionnels, les forces du désordre free, l’alphabet pulvérisé du rock n’ roll, la science de la musique contemporaine, l’effronterie du punk, la mémoire à facettes des musiques populaires et les fantaisies spéculative des musiques savantes.

Sélection FIP du mois de mai 2014… »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *