Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vitesse : du grand n’importe quoi sur nos routes

image_pdfimage_print
Ce samedi 2 août à Arches

Ce samedi 2 août à Arches

Durant toute cette période estivale, les forces de l’ordre sont particulièrement mobilisées et exercent des contrôles réguliers sur toutes les routes vosgiennes. Et ces derniers ne sont pas pour rassurer.

Samedi en moins d’un quart d’heure deux automobilistes étaient contrôlés à 150 km/h pour l’un et 152 km/h pour l’autre.sur la RN 57, soit plus de 40 km/h au delà de la vitesse autorisée (110 km/h)  (Lire notre article)

Et que dire de ces deux excès dépassant de plus de 60 km/h la vitesse autorisée, qui ont été relevés ces deux derniers jours.

Ce dimanche un jeune Alsacien de 22 ans a été flashé à 165 km/heure au lieu de 90 dans le col du Bonhomme. Il avait emprunté la Ford focus RS de son père et a indiqué qu’il se livrait à un essai. Son permis de conduire lui a été immédiatement enlevé. Ce jour là , les gendarmes vosgiens ont relevé quelque 50 infractions dont 40 excès de vitesse.

Lundi, un autre jeune conducteur a été contrôlé à 116 km/h au lieu de 50km/h à Le Tholy. Il était détenteur d’un permis probatoire qui lui a été retiré sur-le-champ et sera convoqué au tribunal correctionnel d’Epinal..

Il serait bon que ces comportements irresponsables (ici commis par de jeunes conducteurs mais ce n’est pas toujours le cas) inspire la réforme du permis de conduire qui se met actuellement en place, à savoir notamment que

– Ce vendredi 1er août l’épreuve pratique a été raccourcie de 3 minutes en supprimant des étapes jugées « inutiles ».

–  Depuis le 1er juillet les inspecteurs ne sont plus les seuls à pouvoir faire passer les épreuves du code de la route d’autres agents publics en ont la possibilité

– La réforme prévoit également une conduite accompagnée dès 15 ans au lieu de 16 ans et le permis de conduire à partir de 17 ans et demi ainsi que la possibilité de l’apprentissage du code sur internet et le passage de l’examen non plus avec diapos et feuilles comme supports mais une tablette.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *