Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

l’ASG Aviron sprint vers l’excellence

image_pdfimage_print
Beaucoup de monde pour assister aux cours de l'après midi

Beaucoup de monde pour assister aux courses de l’après midi

Pendant tout ce week-end, Gérardmer accueille la fine fleur de l’aviron  avec l’ organisation des championnats de France Sprint. Un énorme  et beau challenge relevé par la section locale. Découverte.

Gérardmer, cité sportive, il n’y a aucun  doute. En étant choisie par la Fédération Française d’Aviron pour organiser le Championnat de France sprint-sénior  sur une distance de 500 mètres, l’ASG Aviron du président Arnaud Tixier glisse vers l’excellence : si tant est qu’il faille encore le préciser au regard des résultats obtenus à l’échelon international par les athlètes gérômois.

Effort intense pour les athlètes

Effort intense pour les athlètes

Quelle récompense pour la section locale qui s’offre  pendant deux jours la mise en scène d’une des plus importantes compétitions de la discipline dans l’hexagone. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 1300 participants ( environ 5000 personnes sur les bords du lac avec les accompagnants) 370 bateaux engagés et 104 courses au programme rythmées par des départs toutes les 3 à 4 minutes. Mieux encore, la presque totalité des clubs de France sont présents avec, pour les plus éloignés, l’Aviron Bayonnais arrivé en milieu de semaine du sud-ouest de la France sans oublier les 130 bénévoles qui œuvrent depuis des semaines afin d’offrir au gratin tricolore les meilleures conditions de course et d’accueil.

« Cette organisation nous mobilise depuis 4 à 5 mois  » commente Arnaud Tixier  » Depuis le 1er septembre nous avons la tête dedans presque 24h/24. Cette manifestation est un risque mais calculé dans la mesure où nous avons travaillé en amont sur les accotés de la compétition. En proposant des repas à l’Espace LAC  (envrion 4000)  et une soirée pour les rameurs ouverte à tout le monde. C’est la condition siné qua none à notre réussite compte tenu du budget de 100 000 € qui nous est nécessaire pour organiser ces championnats de France ».

Il a fallut installer une logistique importante pour les Championnats

Il a fallut installer une logistique importante pour les Championnats

On retrouve, auprès l’ASG, des partenaires institutionnels à hauteur d’un peu plus de 10 % du montant global , c’est-à-dire La région Lorraine, le Conseil Général et la Commune en monnaie sonnante et trébuchante mais également grâce à une aide logistique importante.

Et puis, pour que la fête soit totale, le beau temps s’est installé sur le lac pendant tout le week-end. Il fera chaud, dedans, dehors, pendant et après les courses programmées. La compétition est en effet bien huilée, millimétrée à la façon suisse ce qui permettra, c’est déjà acté, à l’ASG de recevoir dès l’an prochain une autre compétition du championnat de France.

A l’évidence, le club gérômois a toujours été sur le devant de la scène, mais depuis l’arrivée d’Arnaux Tixier à la tête de l’association,  l’ASG a pris encore un peu plus de corps : sans doute la suite logique de son passage en équipe de France et de l’expérience qu’il aura accumulé au fil du temps. Bref, une nouvelle page de l’histoire de l’aviron gérômois s’écrit actuellement. La suite appartient aux sportifs eux-mêmes sur leur terrain de prédilection, comme pour mieux graver, dans le granit vosgien, la marque de leur passage.

Les entraineurs, athlètes ont suivis les courses sur les pontons de l'Union Nautique

Les entraineurs, athlètes ont suivi les courses sur les pontons de l’Union Nautique




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *