Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Angèle Meidinger nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine qui nous avons appris le décès de Mme Angèle Meidinger, veuve du Dr. Fernand Médinger, survenu à l’hôpital de Saint-Dié des Vosges où elle avait été admise il y a deux semaines.

001Née le 2 décembre 1910 à Belfort, elle pris pour époux Fernand, natif de Montbeliard. Une union célébrée en 1931 à Belfort et dont sont nées 5 enfants : Jacqueline, épouse Oudot ; Michèle, veuve Jeanselme, Yves, Françoise et Nicole. Le cercle familial  d’Angèle s’était ainsi considérablement agrandi avec l’arrivée de nombreux enfants, arrière-petits-enfants, et plus récemment de 4 arrière-arrière-petits-enfants. Une famille dispersée au 4 coins de France, d’Europe, et même du monde, et qui se réunira sans doute une dernière fois pour célébrer la mémoire de cette femme exemplaire.

Avec Fernand, médecin militaire de carrière, elle a vécu tout d’abord 5 ans au Maroc, puis à Paris, Strasbourg et enfin Sedan avant que la Guerre n’éclate. Son mari mobilisé, elle partira s’installer à Domfront (61). Le couple partira ensuite à Marseille puis à Digne. Ce n’est qu’en 1950 qu’ils emménageront définitivement à Gérardmer, Fernand officiant alors en tant que chirurgien à l’hôpital de la Perle des Vosges tout en conservant un cabinet de généraliste. Le couple a ainsi résidé rue Lucienne, puis rue Delattre de Tassigny.

Angèle travaillait à l’époque en tant que collaboratrice de Fernand à son cabinet. Bien connu à Gérardmer, ce dernier était l’un des fondateurs de la station de ski locale. Certains disaient alors : « Il est fou le docteur ! ». L’avenir aura prouvé le contraire… Il a également était le fondateur d’une des toutes première section de la RPF. Ce grand homme s’est malheureusement éteint en 1968.

Une épreuve qu’Angèle a affronté avec le courage qui la caractérisait, sans jamais se plaindre. Femme de caractère, discrète et d’une dignité remarquable, elle était toujours optimiste, même à l’âge de 103 ans. Passionnée de lecture, excellente cuisinière, elle était attachée à sa famille ainsi qu’à ses devoirs de citoyenne et portait un intérêt profond pour la chose politique.

Ses obsèques seront célébrées ce vendredi 10 octobre à 14 h 30 en l’église Saint Barthélémy de Gérardmer, suivies de l’inhumation au cimetière de la localité où elle reposera auprès de son époux.

Nos sincères condoléances à la famille.




Une réaction sur “Angèle Meidinger nous a quittés

  1. MARIE CLAUDE DELON

    Quelle triste nouvelle !

    Je garderai de Madame Meidinger un excellent souvenir et l’image d’une personne courageuse et très gentille !

    Sincères condoléances à toute la famille !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *