Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Blandine Girot nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris la disparition de Blandine Girot, survenue à l’hôpital de Gérardmer le 30 Octobre 2014.
DSC_0322Née Poirot au Thillot le 27 mai 1923, elle était la fille d’Henri et Philomène Girot et était la quatrième d’une fratrie de 5 enfants. Blandine a grandi au Ménil et a eu la chance de ne pas travailler à 14 ans car son grand frère Paul souhaitait qu’elle suive des études.

C’est ainsi qu’elle a passé et obtenu son concours des Postes. Blandine a donc débuté sa carrière à la Poste de Lamarche où elle a rencontré Jacques Girot, tailleur de profession comme son père qui avait son atelier à Gérardmer. Elle l’épousera en janvier 1944 à Fraisse-sur-Moselle, le couple vivait alors à Lamarche où Jacques avait son propre atelier.

Le couple s’installa ensuite à Vézelise (54) puis à La Bresse où Blandine a fini sa carrière, toujours à la Poste. Avec Jacques, ils vinrent ensuite s’installer à Gérardmer où ils avaient fait construire leur maison chemin des Épinettes. C’est là qu’ils ont pu profiter d’une retraite bien méritée

De leur union étaient nés 3 enfants : Nicole, épouse Gillé, résidant à La Sommette dans le Doubs, Nelly, épouse Girardot, elle aussi installée dans le Doubs, et Jean-Jacques, décédé en 1969. Blandine était également l’heureuse grand-mère de 6 petits-enfants et 12 arrière-petits-enfants.

Une famille avec laquelle Blandine aimait passer du temps et s’adonner à l’une de ses grandes passions : le ski. Excellente cuisinière, elle aimait préparer de bons petits plats pour ses enfants et petits-enfants. Passionnée de scrabble et de bridge qu’elle pratiquait au club de Gérardmer, Blandine appréciait aussi la lecture et la marche en montagne qu’elle pratiquait avec Jacques. Douce, tranquille, souriante et espiègle, elle était connue pour être une femme avisée.

Touchée par la maladie d’Alzheimer, elle a néanmoins pu rester à son domicile grâce au soutien indéfectible de son époux. Elle s’est éteinte apaisée, âgée de 91 ans, à l’hôpital de Gérardmer où elle avait été admise il y a trois semaines.

 

Un dernier adieu aura lieu le Vendredi 31 Octobre à 14 h 30 au funérarium de Gérardmer.

Nos sincères condoléances à la famille




Une réaction sur “Blandine Girot nous a quittés

  1. VALENCE MARTINE COIFFURE

    au revoir ma petite BLANDINE comme je vous disais toujours quand vous arriviez au salon .en ayant connu BLANDINE tres jeune a LAMARCHE je garderai le souvenir d une femme énergique volontaire mais avec toujours le sourire et avec moi malgres cette terrible maladie j aurais eu ces sourires jusqu au bout ,encore une petite cliente que je regretterai beaucoup.je pense beaucoup a vous mon petit JACQUES je vous l ai dit tres souvent vous avez ete formidale exemplaire et vous l avez tellement bien entoure , moi et gilles nous vous presentons toutes nos condoleances ainsi qu a NICOLE et NELLY et toute votre famille MARTINE

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *