Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Quelle augmentation de taxe foncière dans votre commune ? Gérardmer juste en dessous de la moyenne

image_pdfimage_print
Tous les propriétaires d’un bien immobilier avaient jusque ce lundi pour payer la taxe foncière en ligne.
taxe_fonciereDepuis huit ans, l’UNPI (l’Union nationale de la propriété immobilière) a créé l’Observatoire des taxes foncières. Le but de cet Observatoire est de mesurer précisément l’augmentation de la taxe foncière sur les propriétés bâties dans toutes les communes de France.

L’ UNPI vient de publier les résultats pour la période 2008/ 2013

Entre 2008 et 2013 sur l’ensemble du territoire, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 21,26 %. En 2013, les taux cumulés de taxe foncière s’élèvent en moyenne à 36,76 % sur l’ensemble du territoire.

Les premiers chiffres disponibles en 2014 traduisent un effort de modération, le taux départemental moyen a augmenté de 0,16 % en 2014 contre + 1,24 % entre 2012 et 2013.

La plus spectaculaire hausse de taxe foncière entre 2008 et 2013 a été constatée à Tavaco, en Corse-du-Sud (+ 133,78 %, majoration des bases d’imposition comprise).

A l’inverse, on dénombre soixante-dix communes dans lesquelles la taxe foncière a diminué, dont l’une des plus fortes à Punerot, dans les Vosges (- 20,85 %),  Une forte  baisse constatée qui s’explique sans doute par le remplacement d’une partie de la taxe foncière par un nouveau taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Dans les Vosges si, comme nous l’avons vu, Punerot se distingue au niveau national par une forte baisse  de sa taxe foncière, c’est Zincourt qui affiche la plus forte hausse : + 57%. Un phénomène qui s’explique par l’intégration de la commune à la communauté d’agglomération d’Epinal et qui est soumise de ce fait à un pacte de neutralité fiscale et financière. La baisse sur la taxe des ordures ménagère a été compensée sur le foncier bâti.

En ce qui concerne les  principales villes du département, toutes ont connu une augmentation de leur taxe foncière inférieure à la moyenne nationale. :

Gérardmer : + 20,58%

Épinal : + 16,60%

Saint-Dié : + 20,16%

Neufchâteau : + 19,94%

Remiremont : + 17,58 %

Voir les résultats pour chaque commune vosgienne




7 réactions sur “Vosges – Quelle augmentation de taxe foncière dans votre commune ?

  1. xavier.vervisch

    augmentation raisonnable pour la commune de gérardmer, mais il faut se rappeler maintenant des promesses électorales de la liste majoritaire : pas d’augmentation des impôts locaux pour la part communale sur les 5 ans à venir. Soyons optimiste, pour l’instant on y croit. La publication de cet article pour les 5 années à venir, nous permettra de Vérifier. Un bon citoyen, est un électeur vigilant.

    répondre
  2. Claude Michel

    Vous parlez de quoi? Des bases? Du taux communal ? Du taux départemental? Du taux intercommunal ? Soyons précis quand on parle d’augmentation !

    répondre
  3. xavier.vervisch

    Monsieur Claude Michel, vous avez raison, une précision s’impose, je parle des taux communaux et intercommunaux, car d’ici à 5 ans il y aura probablement des transferts de compétence entre ces 2 collectivités. Pour les Bases d’impositions et le taux départemental la commune n’a pas d’influence sur leur évolution, donc ils ne seront pas à prendre dans l’analyse, même si le contribuable doit en payer les conséquences.

    répondre
      1. Jean Paul Lambert

        Mon cher Philippe,
        Entièrement d’accord avec Monsieur Claude Michel, comparer des choux et des carottes est le propre de ce genre de pseudo étude, qui n’est pas la seule d’ailleurs à sévir dans les médias et dont les commanditaires ont souvent un objectif partisan ( L’union nationale de la propriété immobilière en l’occurence.)
        Et cela d’autant plus que la loi a complètement brouillé les cartes pendant cette période en redistribuant les différentes contributions entre les communes, départements et régions. Et que dire des communes qui ont transfèré des compétences, donc des dépenses, aux communautés de communes et qui ont baissé (ou pas) leur taux communal
        La fiscalité locale est d’une très grande complexité et mérite mieux que ce genre d' »étude » simpliste.

        répondre
      2. Gilles CHIPOT

        M Vervisch, ex frais responsable du PS local, doit pourtant en connaitre un rayon sur tout ce qui touche aux taxes, impots, RSI et autres contributions …

        répondre
  4. Jacques

    Augmentation irraisonnable au regard de l’évolution des ressources de chaque citoyen. +21% sur 5 ans!. qui a eu une telle augmentation de ses retraites, de ses revenus? Par contre les édiles, et tout vrai responsable, se doit de faire des économies en ne dépensant qu’à bon escient, et en recherchant à faire autant sinon mieux avec moins. C’est ce que la plupart des responsables d’entreprise doivent faire et font pour continuer d’exister, et de garder leurs clients et leurs employés (et pour payer les impôts de plus en plus lourds). c’est possible aussi pour les communes.

    un détail: pourquoi les frais de dossiers augmentent-ils en valeur absolue et pourquoi sont ils un pourcentage? avec les moyens informatiques, ils devraient diminuer et être les mêmes d’un dossier à l’autre, quelque soit le montant de la base.

    autre: les taxes d’ordures ménagères sont anormalement élevées (et en pourcentage) et ne sont pas incitatives à diminuer les déchets. allons voir chez les Belges ou les allemands comment ils font!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *