Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Quand Ducon fait du vélo Y avait Ducon

image_pdfimage_print

ducon

Vous connaissez la formule qui voudrait qu’on ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime…! Et aux cons ? est ce qu’on leur dit assez qu’ils sont cons ? Malheureusement non, plus maintenant.  il y a encore quelques décennies, on pouvait  facilement dire à un trou du cul qu’il ressemblait  tellement à son postérieur sans risquer de se retrouver avec une plainte aux fesses.  Quel recul de notre société pffff ! Nous ne reprendrons pas la formule de Michel Audiard qui disait  » les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait ». Par contre,  la réplique de Françoise Rosay dans « Le cave  se rebiffe » nous va bien.

Le nôtre n’a pas de petites bacchantes mais un moule « cojones » en espagnol ( les canadiens appellent ça les gosses) un haut de cycliste avec une marque à la con, un appareil photo en main et une envie de prouver à la terre entière qu’il a la faculté de participer à une émission de téléréalité…Olé !

35295_carte_de_CONQuand Ducon fait du vélo, ça donne ça. Des voitures qui exécutent  des écarts sur la D 417 et un petit bouchon alors que la circulation est à son maximum en ce samedi de Toussaint. Mais pourquoi ? Oui pourquoi ! Parce que Ducon filme sa progéniture également sur un deux roues tout en pédalant au milieu de la circulation. Et quand Ducon se fait klaxonner,  Ducon insulte les automobilistes sinon, c’est pas drôle. Un vrai champion du monde ! Le voilà notre maître ou mètre étalon du week-end.

 

 




11 réactions sur “Quand Ducon fait du vélo

  1. pompom

    Ducon se décline t il au féminin? Etant moi même cycliste je ne me sens pas représentée et pourtant je roule sur les trottoirs, voire quand ca m arrange j emprunte les sens interdits, je laisse mon velo n importe où quitte à gêner les poussettes, les personnes âgées ainsi que celles à mobilite réduite. Faire le tour du rond point alors que la boulangerie est juste là, à ma gauche, est impensable! Un verre ou dix de trop? Pas de souci ! Je suis à vélo… J ai bien une carte officielle de con, mais pas de conne et c est un peu frustrant. Comment m en procurer une? Cela me permettrait de justifier aisement tous mes actes indélicats sans avoir à insulter tous ceux qui n approuvent pas, car je n aime pas les gros mots…merci pour votre aide

    répondre
    1. Jean Mineur

      Comme disait Renaud dans la chanson sur Mme Thatcher, les femmes sont loin des comportements masculins, hormis quelques phénomènes. Bravo pour ce commentaire s’il est plein de dérision et de mauvaise foi, petit bémol s’il est à prendre au tout premier degré, la bêtise et la connerie sont représentés également dans les populations quelles que soient les sexes et couches sociales qui les pratiquent, c’est ainsi.
      Bon comme on vient de me voler mon vélo dernièrement, je suis sans doute et provisoirement dans une vraie mauvaise foi !!!!!!!!!!!!!!

      répondre
    2. Philippe Geoffroy

      Pom-POM, j’ai la carte officielle de Con, je te la cède gracieusement; il est temps de passer le témoin. Sinon sur Hara-Kiri Mensuel bete et Méchant tu trouveras ton bonheur

      répondre
  2. Fr. Laubacher

    Bonjour,
    Qu’on le veuille… ou non,…et sans vouloir jouer au moraliste …
    Que l’on s’appelle Du… ou autre,…
    La bienvenue Loi dite « Badinter » donne, depuis juillet 1985, l’ordre de prévalence permanente des usagers situés devant soi.
    Avant cette date c’était le cas par cas qui était appliqué en cas d’accident …
    C’est donc ainsi que si la priorité est toujours à droite, (même en cette période d’hégémonie sénestre…oui oui à une lettre prêt certains l’ont échappé belle…), quelque soit la nature du véhicule venant de cette droite, il n’en va pas de même des autres usagers évoluant devant soi, dont, et pour simplifier…,l’ordre « d’innocence » est, depuis juillet 1985 le suivant:
    le piéton qui, quelque soit son nom, prime le cycliste qui,
    quelque soit son nom, prime le cyclomotoriste qui,
    quelque soit son nom, prime lui même et en dernier l’automobiliste qui, et quelque soit son nom…, doit rester zen …
    Ce qui équivaut à dire qu’il faut toujours se méfier des plus petits que soi dont il faut en permanence anticiper les éventuelles bêtises bavures et autres écarts (je ne sais si je dois garder le féminin à « éventuelles » écrit ci dessus, mais ceci est un autre problème !….)
    Cette « morale » n’est pas nouvelle…. Monsieur de La Fontaine ne la prônait il pas déjà au XVII° dans certaines de ses fables ? ….
    Je sais, je sais ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi mais je crois que certaines personnes….connaissent cette « hiérarchie de l’innocence des usagers »…. (si j’ose m’exprimer ainsi)… en usent, en usent encore et en abusent !
    Mais c’est donc toujours au conducteur du plus fort engin qu’il est demandé de garder son calme sa patience et sa « zénitude » …
    C’est sûr, c’est pas toujours facile ! ….

    répondre
  3. Alexis MARTIN

    Pour faire 35k km par an, j’ai l’impression que le cycliste a, au fond de lui, le besoin de montrer à autrui qu’il fait du sport.
    Il existe bien des routes peu empruntées sur lesquelles il pourrait s’adonner à sa passion. NON! Il ressent ce besoin de déambuler sur les axes les plus circulants, parfois sans gilet ni catadioptres : « t’as vu ? je fais du vélo ! »
    Les seuls bénéficiant de mon pardon sont ceux dont le port de la casquette cochonou (officielle) égaille ma journée.
    Il en existe heureusement de prudent qui anticipe l’arrivée de la voiture en faisant l’effort de se serrer sur le côté, malheureusement d’autres, souvent en groupe, confondent encore file indienne et charge de cavalerie (tout en sifflotant un petit air de Wagner)…

    répondre
  4. pompom

    Philippe Geoffroy, merci pour cette charmante attention mais, et c est bien la mon problème, meme harakiri ostracise les connes. En tant que femme chez eux je n’ai droit qu’à ma carte de mal baisee…bon, c est deja ca. En attendant des jours meilleurs, je vous laisse la votre, elle vous sera bien utile, je n’en doute pas…car, eh non, je ne doute jamais! :-)

    répondre
  5. Thierry LEMAIRE

    Bonjour,
    Je profite de ce débat sur le vélo pour signaler aux géromois qu’en l’absence de signalisation contraire, la circulation des cyclistes est possible à contresens dans les rues situées en zone 30, soit à Gérardmer une partie de la rue Charles de Gaulle et la rue Mitterand. Donc roulons lentement et partageons ces rues en évitant les insultes ou les gestes déplacés. J’ai eu vent d’un projet de la mairie pour interdire ce droit. Nous attendons les panneaux….

    Voici une partie du décret de juillet 2008:

    Article R110-2

    – zone 30 : section ou ensemble de sections de voies constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, la vitesse des véhicules est limitée à 30 km/h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

    Traduction sur le terrain

    Dans une zone 30 les voies en sens unique sont autorisées aux cyclistes dans les deux sens sauf arrêté motivé du Maire.

    Je souhaiterais que la ville encourage la pratique du vélo en augmentant le nombre de voies cyclables.

    répondre
  6. Gilles Chipot

    Pas pire que l’irrespect pour la populace de la reine Christine Taubira qui emmerde tout les jours des centaines de citoyens lorsque qu’elle décide d’aller faire son tour de vélo dans Paris .
    Deux voitures de protection disposées en Epis pour la protéger, et le petit peuple ordinaire qui dans des dizaines de véhicules patiente derrière « le convoi ».

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *