Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Libération : rappeler le courage de tous Une exposition pour le 70ème anniversaire visible jusqu'au 19 novembre

image_pdfimage_print

Mercredi, après une série de visites de la part des écoles primaires, l’exposition concernant le 70ème anniversaire de la Libération a été officiellement inaugurée en présence de nombreux officiels. Un nouveau temps fort de ce mois de novembre 2014 qui sera profondément marqué par la commémoration de cet événement important dans l’histoire du pays.

Tous les officiels invités à ce vernissage ou presque ont volontiers répondu présent à l'appel

Tous les officiels invités à ce vernissage ou presque ont volontiers répondu présent à l’appel

Il y avait donc du beau monde pour lancer cette exposition qui, rappelons-le, a été réalisée par le service animation de la Municipalité. « Elle regroupe du matériel ancien, des maquettes de certains bâtiments de la ville, des photographies et des documents d’archives. M. Patrick Mény du club cartophile a ensuite vérifié que les pièces exposées étaient bien de l’époque de la Libération avant que l’exposition ne soit installée au Tilleul », précise l’adjointe à l’animation et à l’éducation Marie-Rose Briot.

« Un très beau travail et je tiens à en remercier tous ceux qui y ont participé. Il est important de transmettre aux jeunes générations. Nous sommes tous les maillons d’une même chaîne et chacun doit travailler à son niveau à la transmission et à la fraternité », soulignera ainsi le premier magistrat de la perle Stessy Speissmann avant de laisser la parole à Anne Chwaliszewski.

IMG_8547-WEBA travers un discours particulièrement éloquent « qui se passe de commentaires » pour reprendre les mots d’un Gilbert Poirot ému, l’adjointe à la culture a tenu à rappeler le courage de tous lors de cette période de trouble que fut l’occupation. Mais elle a aussi souligné l’importance de coopérer, de s’entraider et de partager lors de cette épreuve, puis lors de la reconstruction de la ville qui avait été ravagée par les flammes de l’occupant nazi.

Petite visite des écoles l’après-midi, ici avec les CE2 de Marie Curie accompagnés par M. Masson.

Petite visite des écoles l’après-midi, ici avec les CE2 de Marie Curie accompagnés par M. Masson.

Des souvenirs douloureux, mais qui, à travers le devoir de mémoire, deviennent porteur d’espoir. Car « il faut connaître le passé pour mieux anticiper l’avenir et ne pas reproduire les erreurs », résumera le sous-préfet Yves Camier. L’avenir, ce sont les jeunes Français de tous horizons qui célèbrent eux aussi le 70ème anniversaire de la fin d’un calvaire, et à qui cette exposition est destinée : « C’est important dans une époque troublée qu’est la notre », se réjouira la conseillère régionale Michèle Grüner pour qui le fait que la culture reste un bien commun est toujours primordial.

Elle l’est et elle le restera d’ailleurs au moins jusqu’au 19 novembre prochain, date jusqu’à laquelle vous pourrez profiter de cette exposition. Elle sera visible aux horaires d’ouvertures de la médiathèque, salle Dégas (au rez-de chaussée) et en entrée libre. Vous y découvrirez ou vous remémorerez certains lieux et grands événements qui ont marqué l’épisode de la Libération dans le secteur de Gérardmer.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *