Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Disparition de Armandine Potet

image_pdfimage_print
Armandine Potet était âgée de 93 ans

Armandine Potet était âgée de 93 ans

C’est une figure locale qui vient de disparaitre à l’âge de 93 ans. Armandine Potet, plus connue sous le petit nom de Mandine, était une vraie gérômoise. Les hasards de la vie, l’ont vu naitre sur les bords du lac le 30 août 1921 alors que ses parents forains  étaient installés  pour la Semptremeye . Certes, elle passa la plupart de sa vie sur les chemins de travers allant de champs de foire en fêtes foraines, mais c’est à Gérardmer qu’elle décida de s’installer pour sa retraite il y a environ 30 ans. D’abord dans un appartement du centre ville, puis au Vinot et enfin à la maison de retraite de Forgotte où elle s’est éteinte.

Originaire de Compiègne où ses parents se sédentarisaient pendant les périodes hivernales, elle embrassait rapidement une vie faite d’itinérance en exploitant en famille la loterie Potet : elle vola plus tard de ses propres ailes en faisant également l’acquisition d’une même loterie. Tout le monde se souvient, en tout cas pour les plus anciens,  de Mandine, installée à l’entrée du champ de foire et animée par une réelle féconde : la défunte était un vrai personnage, une forte personnalité attachante pour une tête bien faite surmontée de son inséparable chignon parfaitement épinglé.

Une bénédiction sera donnée au funérarium mercredi  24 décembre à 10h et sera suivie de son inhumation au cimetière de Gérardmer.

Mandine repose au funérarium impasse des granitiers, où sa famille et ses proches reçoivent.

Nos sincères condoléances




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *