Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

« Home sweet home » au Foyer des Essis Et les bonbons, c'est tellement bon

image_pdfimage_print
Des résidents heureux et plein de tendresse

Des résidents heureux et plein de tendresse

Doit-on toujours croire au Père Noël même lorsqu’on a de 7 à 77 ans. Au Foyer des Essis, au Beillard, le plus âgé des résidents à 1 ans de plus que la limite  imposée par Hergé, monsieur Tintin…et Milou. Alors à la question, le gros bonhomme tout de rouge vêtu existe -t-il ? Finalement pourquoi pas.

Cette année, il a pris forme sous les traits du groupe des Beuquillons, ( des bucherons en français dans le texte) qui s’est installé le temps  d’une représentation dans les faubourgs de Gérardmer au grand plaisir des 50 locataires des lieux, des familles venues pour la circonstance en visite et du personnel d’encadrement emmené par le chef de service Magali Ferry.

Le groupe "les Beuquillons"

Le groupe « les Beuquillons »

Et ça marche, ça fonctionne ! Le moment fut convivial, joyeux et fraternel comme le veulent les fêtes de fin d’année toute proches. Une fois la prestation des Beuquillons terminée, ce fut l’heure du goûter et la présentation des bouquets de fleurs réalisés en bonbon…Et les bonbons, c’est tellement bon.

Pendant quelques heures, dans le prolongement de la philosophie de vie insufflée par le groupe de travail des Essis, ce fut bien  » home sweet home« ….foyer, doux foyer  au propre comme au figuré. Avec des douceurs sucrées et d’autres  dont il est parfois difficile de mesurer l’importance.

Un résident découvrant son bouquet de bonbons en compagnie de Magali ferry

Un résident découvrant son bouquet de bonbons en compagnie de Magali Ferry

Demandez plutôt à Magali Ferry qui souligne » si vous avez besoin d’amour, alors venez rendre visite aux résidents ».

Alors !

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *