Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Sylvette KRID nous a quittés.

image_pdfimage_print

 

Sylvette KRID est décédée le 28 décembre 2014, dans sa soixante-troisième année.

sylvette-kridNée le 9 juillet 1952 à Oullins (69), elle était la fille aînée de Claudine et André DURY. Elle a passé toute son enfance à Pont-de-Chéruy (38), en Isère. Fascinée par le temps qui passe et la transmission du savoir, elle a eu très jeune la vocation de Professeur. Après l’obtention du Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré d’histoire-géographie à l’Université Lumière Lyon 2, elle a débuté sa carrière d’enseignante dans le Nord-Est de la France à Luxeuil-les-Bains (70) en 1977.

Elle enseigne ensuite au collège de La Bresse de 1978 à 1985, ville où elle s’installe avec son mari. En 1985, elle rejoint le collège de Cornimont, où elle réalise l’essentiel de sa carrière. Rigoureuse et exigeante, Sylvette avait la passion du savoir, et plus que tout, de la transmission du savoir. Passionnée par son métier, elle a consacré de nombreuses heures à préparer ses cours qu’elle concevait comme une ouverture sur le monde. Elle s’est particulièrement investie dans l’éducation civique, une matière clé pour former ses élèves au « vivre ensemble ».

Elle a particulièrement mis l’accent sur la parité homme-femme, thème qui lui tenait à cœur, mais aussi sur le fonctionnement du système judiciaire et le décryptage des médias. Sylvette savait intégrer et encadrer tous les élèves de sa classe, avec bienveillance et fermeté. Toujours en quête de nouveaux défis, elle décroche son agrégation d’histoire géographie en 1996.

Dans son livre, « Journal d’une prof de collège » paru en 2010 aux Editions L’Harmattan, elle retrace sa dernière année d’enseignement et livre sa vision de l’évolution du métier d’enseignant au cours de sa carrière. Elle travaillait à l’écriture d’un second ouvrage, ayant pour thème l’évolution du tourisme à La Bresse.

De son union avec Bernard KRID, le 14 septembre 1974, sont nés trois enfants : Axel en 1978, Laurianne en 1982 et Amaury en 1987. Sylvette aimait particulièrement voyager et passer du temps avec ses petits-enfants.

Jusqu’au bout, Sylvette KRID a fait face à la maladie avec un courage et une dignité hors du commun. Une bénédiction aura lieu au funérarium de Gérardmer mercredi 31 décembre 2014 à 09 h 00.

Elle sera inhumée selon sa volonté à Saint-Jean-de-Chevelu (73), en Savoie, vendredi 2 janvier 2015.




5 réactions sur “Sylvette KRID nous a quittés.

  1. clement michael

    une perte triste une voisine du temps de la rue des jonquilles a la bresse une prof exemplaire
    une saloperie de maladie
    une famille brisée
    des enfants en detressent
    adieu

    répondre
  2. Arnould Daniel

    J’ai fait sa connaissance de façon indirecte, en tant qu’épouse de Bernard d’une part, en tant qu’enseignante par son livre que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt et de plaisir partagé en raison de ses qualités humaines, de son authenticité et de ma propre expérience.. C’est par l’histoire, une passion commune, que nous avons eu l’essentiel de nos échanges, autour de son projet sur l’évolution du tourisme à La Bresse… une autre page interrompue. Partageant la douleur de sa disparition, nous adressons à toute sa famille nos condoléances les plus sincères.

    répondre
  3. maxence

    Sincères condoléances
    Maxence, un ancien élève du collège de Cornimont profondément affecté par cette nouvelle
    Sinceres condoléances

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *