Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Christian Poncelet promu officier de la Légion d’Honneur au 1er janvier 2015 Christian Poncelet, ancien président du Sénat et président du Conseil Général des Vosges, est nommé directement au grade d’officier pour 67 ans de services

image_pdfimage_print

Source : AFP. 

L’infirmière française de Médecins Sans Frontières contaminée par Ebola et désormais guérie, l’écrivain Patrick Modiano, les économistes Thomas Piketty et Jean Tirole, l’actrice Mimie Mathy, figurent dans la promotion de la Légion d’honneur du 1er janvier, publiée ce jeudi au Journal Officiel. Cette promotion civile compte 691 décorés dont 571 chevaliers, 95 officiers, 19 commandeurs, cinq grands officiers. Et un seul grand’croix, le résistant et historien de la Seconde Guerre mondiale Jean-Louis Crémieux, dit Crémieux-Brilhac.

Chez les politiques, Christian Poncelet, ancien président du Sénat, ancien sénateur, ancien ministre, ancien député des Vosges, ancien maire de Remiremont, président du conseil général des Vosges, est nommé directement au grade d’officier pour 67 ans de services, en vertu de l’article R17 du code de la Légion d’honneur qui permet, selon un strict contingent annuel, une nomination directe aux grades d’officier, commandeur ou grand officier pour « récompenser des carrières hors du commun, tant par leur durée que par l’éminence des services rendus. » . Dominique Bertinotti, ancienne ministre déléguée à la famille du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, est nommée chevalier.

Il faut rappeler que les députés et sénateurs ne peuvent être nommés ou promus dans l’ordre de la Légion d’honneur pendant la durée de leur mandat, de même que les membres du gouvernement (et les membres des cabinets ministériels) pendant leurs fonctions ministérielles. Sont ici entendus comme « élus et assimilés », les élus locaux ainsi que les anciens parlementaires et anciens membres du gouvernement.

 

Télécharger la liste complète des 691 promus

Voir le journal officiel du 1er janvier 2015

La volontaire de MSF, 29 ans, a été décorée «à titre exceptionnel» car son jeune âge ne lui permettait pas de remplir le critère de vingt ans d’activité minimum exigé pour être nommée chevalier, a expliqué la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur. Rapatriée du Liberia le 19 septembre en France, la jeune femme avait été soignée avec des traitements expérimentaux et elle avait pu quitter, guérie, début octobre, l’hôpital militaire Bégin, près de Paris.

Plusieurs Français qui ont eu une reconnaissance internationale cette année figurent dans la promotion du Nouvel An. Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014, a été promu officier tout comme Jean Tirole, prix Nobel d’économie 2014.

Artur Avila, lauréat de la médaille Fields 2014, la plus prestigieuse récompense en mathématiques, est fait chevalier là encore à titre exceptionnel puisque ce Franco-brésilien n’a que 35 ans.

L’économiste Thomas Piketty, dont le livre «Le Capital au XXIè siècle» s’est déjà vendu à 1,5 million d’exemplaires, est nommé chevalier.

Dans le domaine de la culture et de la communication, la soprano Mady Mesplé est élevée à la dignité de grand officier. Même chose pour l’homme d’affaires Pierre Bergé, président du conseil de surveillance du Monde.

La réalisatrice Nina Campaneez et le journaliste Robert Namias sont promus commandeurs. Jack Lang, actuel président de l’Institut du Monde Arabe et Bernard Murat, directeur du théâtre Edouard VII deviennent officiers.

L’actrice Mimie Mathy, célèbre notamment pour la série télévisée «Joséphine, ange gardien», est nommée chevalier, tout comme le chanteur Christophe et l’écrivain Agnès Desarthe.

L’artiste graffeur américain JonOne, qui réside en France, est lui aussi distingué en tant qu’étranger résidant en France.

Dans le domaine économique, Henri Proglio, que le gouvernement n’avait pas reconduit cet automne comme PDG d’EDF, mais qui va prendre la présidence du groupe d’électronique de défense Thales, est promu commandeur.

Frédéric Saint-Geours, l’ex-président de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) qui a pris mi-décembre la présidence par intérim du conseil de surveillance de la SNCF, est promu officier.

Jean-Paul Claverie, directeur du mécénat de LVMH, devient également officier.

Côté enseignement et recherche, la physicienne Claudine Hermann est élevée à la dignité de grand officier. L’égyptologue Christiane Ziegler est promue commandeur.

Dans l’univers de la santé, Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux, est élevé à la dignité de grand officier. Boris Cyrulnik, psychiatre, devient officier. Infirmière à l’Institut Curie, Isabelle Fromantin est nommée chevalier.

Pour le sport, Béatrice Hess, vice-présidente de la Fédération française handisport devient commandeur. Vincent Lavenu, directeur sportif et ancien coureur cycliste, est fait chevalier ainsi que l’ancien rugbyman Jean-Claude Skrela.

La promotion du 1er janvier est la dernière des trois promotions civiles après celles de Pâques et du 14 juillet. Deux promotions militaires sont également publiées chaque année.

En 2014, 1 926 personnes ont été distinguées à titre civil et 965 à titre militaire.

Depuis 2007, les promotions civiles appliquent la parité homme-femme.

Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle comporte actuellement 92 000 membres récompensés pour leurs mérites éminents au service de la France, à titre civil ou militaire.

 

image_pdf



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *