Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

La ComCom en pleine évolution Les voeux du président

image_pdfimage_print
Les Vœux de la ComCom accueillis en mairie de Champdray par le 1er magistrat Élisabeth klipfel

La vie politique française est en plein changement. En tout cas le paysage régional avec une foultitude de mesures il est en évolution constante. Entre  SCOT, SIVU, Syndicats de ceci et cela, cantons redécoupés, nouvelle région et communautés de communes remaniées,  la France change de visage. Les communes restent indemnes…..pour combien de temps !

Lundi soir avait lieu à Champdray, les vœux du président de la Communauté des Lacs et des Vallées. Nouvelle appelation qui a changé en même temps que l’arrivée des nouveaux adhérents, soit  Tendon, Champdray, Granges-Sur-Vologne et le Valtin…Et encore, pour  2017, la  loi prévoit de faire évoluer le redécoupage à plus de 20 000 habitants alors que la ComCom actuelle n’en compte que 15 000 !

Bref, le temps était aux vœux de début d’année avec, dans un premier temps, une intervention de la secrétaire générale Carole Pichon-Tanazacq qui a redéfini les attributions de la ComCom. «  Nous ne devrons pas subir les changements mais être unis afin de les surmonter  » concède t-elle  » nous avons de gros dossiers en perspective pour 2015 et nous pourrons nous appuyer sur le recrutement et la formation du personnel ».

Le président  Hervé Badonnel est, quant à lui, revenu sur l’année écoulée pour mieux se projeter en 2015. Le dernier tour de calendrier aura été celui de la réorganisation des déchets  avec une recherche d’optimisation. Ce fut le temps également de la prévention ( compostage, textile), la livraison de 30 000 repas, les travaux des berges de la Cleurie,  la réouverture du Relais des Bucherons de Liezey……

Hervé Badonnel s’est également projeté en 2015 avec la création sous forme d’EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial) depuis le 1er janvier d’un  l’Office de Tourisme Intercommunal avec mise en place d’une taxe de séjour. C’est le gros morceau 2015 pour les élus de la ComCom qui sera suivi de la création de  lieux d’informations propres à chaque population locale, comme seront installés des Relais d’Assistance Maternelle pour enfants et parents.

Autre dossier important s’il en est, l’émergence d’une recyclerie afin de faire baisser le tonnage des déchets ménagers. Le dispositif sera associé à l’association l’ABRI de Saint-Etienne-les-Remiremont afin d’opérer la transformation d’objets ensuite mis à la vente au public.

Il fut question aussi des travaux à venir sur la Vologne et toujours la Cleurie, sans oublier la mise aux normes des réseaux d’assainissement non collectifs….Comme le soulignait Hervé Badonnel, « il nous reste du pain sur la planche ».




8 réactions sur “La ComCom en pleine évolution

  1. xavier vervisch

    favoriser l’insertion des chômeurs de longue durée, par la création d’une recycle-rie en lien avec l’asso »ABRI » de Saint Etienne les Remiremont, voici nos impôts bien placés. Bonne initiative.

    répondre
  2. N. Hervé

    Le président a t -il précisé dans son bilan que sa 1ére action a été de rehausser sa rémunération, tandis que le précédent président, lui, ne se rémunérait pas?

    répondre
    1. Jean Paul Lambert

      Il n’a pas pu « rehausser » la rémunération, puisqu’il n’y en avait pas!
      Les deux précédents Présidents n’ont pas voulu d’indemnité car ils en percevaient déjà une en tant que Conseiller Général (Gilbert) ou Maire (moi-même) et qu’ils la jugeait suffisante compte tenu des activités de la Communauté.
      Tout cela a changé, la Communauté s’est élargie et ses compétences sont maintenant plus étendues.

      répondre
      1. Alexis Martin

        Puisque que la gestion de la nouvelle COM COM est plus lourde et chronophage, le poste d’adjoint aux finances devrait alors être logiquement confié à un colistier.
        Personne n’est irremplaçable et ce, quelques soit les qualités de Mr Badonnel .

        répondre
  3. Jean Mineur

    C’est très joli la com/com et tous ses affidés, mais on voit bien que c’est une couche administrative qui mélange des compétences déjà existantes, qui coûte et pas qu’un peu, qui va dans le sens contraire des évolutions de notre société -à savoir que si l’on crée d’un côté il faut supprimer de l’autre, or dans le cas présent tout ce joli monde s’autodésigne et se coopte chaleureusement dans une entente cordiale dès lors que les intérêts de chacun y sont-
    Bon ce cas n’est malheureusement pas le seul dans notre république mille-feuilles (voir les conseils généraux et régionaux et leurs domaines de compétences, et la pléthore de commissions et missions et présidences de conseils de ceci ou cela …..).
    La grande réforme territoriale annoncée va encore en rajouter, puisque sous l’étiquette de simplifier et diminuer les territoires, on ne fait que changer des noms en gardant les mêmes structures qui vont bien à tous ceux qui s’y goinfrent.
    Nota: je ne vois pas le rapport entre compétences de la structure (????) et indemnités des membres(???).

    répondre
  4. N. Hervé

    M Le Maire : M Badonnel, lui cumule ses 2 indemnités et ne redistribue rien de son indemnité de pdt, sauf erreur de ma part. Vous, vous ne cumuliez pas et EN PLUS vous redistribuiez une partie aux conseillers municipaux. Est ce que je me trompe?
    Eclairez-nous les citoyens doivent savoir

    répondre
  5. Alexis MARTIN

    Courage fuyons.
    C’est la stratégie du « laissons le sujet s’éteindre pour ne pas risquer de s’enterrer davantage ».
    Comme dit : « mieux vaut une mauvaise paix, qu’une bonne guerre. »
    Donc silence.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *