Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Belle première pour « Folle Maison » (vidéo) Excellente ambiance dans un Espace LAC bien garni samedi soir

image_pdfimage_print

On attendait ça avec impatience, la première représentation de la nouvelle pièce de la Troupe Pascal Simon a semble-t-il remporté un franc succès samedi soir à l’Espace LAC.

Salle presque comble pour ce galop d’essai attendu du public qui, comme le veut la tradition, a débarqué en nombre et surtout en avance dans le hall d’entrée. Hé oui, un spectacle de la troupe, c’est aussi une ambiance, une convivialité, l’occasion de partager un verre de l’amitié et de bien rigoler avant d’aller s’installer. De ce point de vue, les bénévoles de l’organisation ont accueilli un certain savoir-faire et la qualité de l’accueil laisse donc rarement à désirer. Autant en profiter, ça fait partie du package non ?

Après ce sympathique échauffement, rendez-vous dans les gradins pour l’ouverture des rideaux qui ont dévoilé un décor coloré et tout à fait réussi, il faut bien l’admettre. Dans le genre salle de réception de maison close, on était au top ! Sachant que l’environnement joue énormément dans la création d’une atmosphère et d’une ambiance, voilà déjà un premier pari gagné haut la main. Chapeau aux petites mains et aux grosses paluches qui ont mis sur pieds ce joli bordel, enfin, cette folle maison !

Du côté des costumes, même constat, il y a eu du boulot et le résultat est là. On était donc en droit d’attendre que le scénario et les dialogues soient de qualité. En s’appuyant sur un classique de Pascal Simon pour cette nouvelle pièce, la troupe avait choisi des bases solides. Mais revisiter une œuvre n’est pas forcément chose aisée. La réécriture est de qualité et le casting aussi. Pas trop tendus pour une première, les comédiens ont fait le métier et, du coup, les spectateurs se sont bien fendus la poire.

Il faut dire que les petites surprises annoncées par la troupe (que nous n’allons pas révéler histoire de ne pas gâcher le plaisir à ceux qui iront à la salle Jeanne D’Arc) ont fait leur effet, et le thème choisi semblait presque tomber dans l’actu’. Certains spectateurs y voyant en effet un lointain écho à l’affaire du Carlton, en nettement plus burlesque, cela va sans dire ! Pour conclure, jeunes et moins jeunes ont passé un bon moment en compagnie de la troupe qui remettra donc le couvert à Jeanne d’Arc.

A vos agendas, ce sera le samedi 14 mars à 21 h et le dimanche 15 mars à 15 h à la salle Jeanne D’Arc.

Réservations possibles et conseillées à l’Espace Tilleul le samedi 7 mars de 15 h à 18 h 30.

Vente également sur place le jour de la représentation.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *