Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

La Super Finale du Trophée Andros 2015 en images. ça glisse en déodatie

image_pdfimage_print

Le circuit déodatien du Géoparc a accueilli hier samedi la Super Finale du 25ème Trophée Andros, le fameux et seul championnat de conduite sur glace au monde. Cette année – et contrairement à l’an passé – les conditions se sont montrées idéales : un beau ciel bleu, du soleil, et bien entendu… de la glace ! Les nombreux pilotes d’expérience ainsi réunis pour ce grand moment sportif se sont âprement disputés la première place de leurs catégories respectives, à savoir Elite, Féminin, AMV Cup et Electrique. On retiendra notamment la conduite combative et pour le moins agressive de l’ancien pilote de Formule 1 Olivier Panis, dont le véhicule termina la seconde demi-finale Elite allégé d’une bonne partie de sa carrosserie… Une édition 2015, dont le succès fut au rendez-vous et pour lequel le public a répondu présent, à retrouver ci-dessous en images :

Julien Jacquemin




6 réactions sur “La Super Finale du Trophée Andros 2015 en images.

    1. Gilles CHIPOT

      Rien n’est vraiment nécessaire a part manger boire dormir et respirer.
      Interdisons donc toutes ces manifestations populaires et futiles qui génèrent bruits,pollutions,tumultes, et gènes.
      La fête des jonquilles, les feux d’artifices du 14 Juillet et du 15 Août, le triathlon, le tour de France, la montée impossible…
      Ah j’oubliais. Pour la protection du Coq de bruyères et la tranquillité des habitants de la rayée, pensons aussi à replanter le domaine skiable.

      répondre
      1. rogers

        Monsieur Chipot, je ne sais pas si la pleine lune a des influences sur vous, mais, il y a des jours (pas tous heureusement) ou vous faites preuve de mauvaise foi. Je ne veux pas revenir sur ce qui est nécessaire ou non ,si ce n’est que dans un pays ( la France ) ou le possesseur de la plus petite voiture Diesel va bientôt etre diabolisé ,les pouvoirs publics autorisent encore ce genre de compétitions ou bien souvent ,en plus que de bruler du carburant les organisateurs fabriquent de la glace artificielle. Avouez quand même que dans ce genre de manifestation ,nous sommes loin de la fête des jonquilles et du coq de bruyère .

        répondre
        1. Gilles CHIPOT

          Je vous accorde que l’on ne peut tout mélanger et comparer , et que mon post était un peu provocateur.
          Ou doit -on mettre alors le curseur et selon quels critères .Niveau des décibels, tonnes de C02, protection de la faune et la flore, gènes à autrui, retombées économiques ou pas, intérêt général .. ?

          répondre
  1. kouchte geuria

    On peut effectivement se poser la question. Enfin, tout dépend du sujet.

    Et dire que samedi prochain, il va y en avoir des milliers…

    Pauvres Valentines.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *