Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Le gérômois Guillaume Lalevée impérial au Champ-du-Feu ce dimanche Devant Igor Cuny (La Bressaude) 2e, Sébastien Isenmann (SC Ranspach) 3e et Vincent Mougel (La Bressaude) 4e.

image_pdfimage_print

Dans des conditions dantesques, Guillaume Lalevée a dominé les fondeurs régionaux, ce dimanche matin au Champ-du-Feu, à une semaine de la Transjurassienne.

Pour ceux qui partaient à la découverte, c’était l’enfer ce dimanche matin au Champ-du-Feu littéralement plongé dans le blizzard. Sous une tempête de neige, la station bas-rhinoise a réservé des conditions dantesques aux fondeurs régionaux venus se disputer le traditionnel Grand-Prix de Barr finalement dans la bonne humeur. Ce qui ne surprendra personne pour qui connaît les facultés d’adaptation de ces fondeurs à l’âme solidement chevillée au corps.

En vérité, tout porte à croire que Guillaume Lalevée s’est soucié de ce champ de bataille comme de sa première chemise. Dans cette cinquième étape de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel, il n’a pas fait dans la dentelle alors que la Transjurassienne prévue dimanche prochain trottait déjà dans les têtes de tous les prétendants. “C’est vrai que c’est une course spéciale car tout le monde pensait déjà à la Transjurassienne. On sortait d’une semaine de préparation et tout le monde était un peu fatigué” confiait le Géromois licencié au Basse-sur-le-Rupt SN, avec le franc-parler qui le caractérise. “Je venais ici pour me mettre dans le rythme et je ne savais pas trop ce que ça allait donner”.

A l’issue de ce 15 km classique livré en 49 minutes tout de même, le dégât se chiffre à 1 minute 15 sur Igor Cuny (La Bressaude), 2 minutes 08 sur Sébastien Isenmann (SC Ranspach) et 2 minutes 35 sur Vincent Mougel (La Bressaude). “Tout s’est bien passé malgré une piste très difficile avec des murs terribles et une neige très molle sans fond et sans trace. J’ai réussi à mettre du rythme dans des conditions compliquées”  se félicitait le Vosgien avant de relativiser : “il manquait quand même au départ Mathieu Prud’Homme et Jérôme Fussner. De plus, j’avais l’avantage de partir en dernier et j’avais donc des repères”.

A ce jeu, Guillaume Lalevée a rapidement saisi que ce n’était pas le jour de Jérémy Weibel (il terminera 5e à 4’32). “A mi-course, j’avais sur Igor Cuny 40 secondes d’avance que j’ai acquise progressivement. J’ai repris Jérémy Weibel, Vincent Mougel et Sébastien Isenmann. Cette course me permet de me mettre en bonne configuration avant la Transjurassienne” se réjouissait Guillaume Lalevée.

Une Transju au contexte très particulier : “si j’avais de sérieuses ambitions l’an dernier, elles seront plus modestes cette année au vu de la liste de départ car il y a des clients très sérieux puisque la course est labellisée FIS avec les meilleurs Français, les Italiens et le Tchèque Rezag qui vient de terminer 5e de la Marcialonga. Une place dans les dix ne serait même pas envisageable”.

Plus puissant que technique, Igor Cuny n’était pas à cette affaire sur ce terrain sans appuis : “ce n’était pas des conditions favorables pour moi. Je suis donc content d’être deuxième avant la Transju”.

A 36 ans, Sébastien Isenmann confirme son retour au premier plan, en accrochant un nouveau podium :“ces conditions étaient un peu compliquées mais ça allait encore. Sur une piste exigeante sans temps mort, j’ai surtout essayé de gérer mon effort sans me mettre dans le rouge”.

Chez les féminines, Caroline Finance (SC Oberhaslach) a fait la loi à domicile dans un peloton famélique de quatre seniors. Anne-Laure Cuny (La Bressaude) lui concède 21’’ au terme des 19 minutes de course, suivi de Jana Lataste (Molsheim SN) à 1’38.

Quant aux jeunes, l’AS Gérardmer enlève trois victoires sur quatre possibles avec Matteio Correa (AS Gérardmer) et Jeanne Triboulot en minimes, Angèle Arnould en cadettes alors que l’honneur de la relève alsacienne est sauf avec le succès de Antonin Schoeffel (SC Ranspach) en cadets.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *