Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Raymonde Panouillé nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de Raymonde Panouillé, survenu le jeudi 5 février à l’Hôpital de St Dié où elle avait été admise il y a un mois.

Née Mercier le 4 mars 1921 à Fontenoy le Château, Raymonde Mercier était fille unique. Normalienne, elle a débuté sa carrière professionnelle dans une école spinalienne où elle a rencontré son futur mari Louis Panouillé, instituteur, qu’elle épousera en 1946.

Le couple s’installera par la suite en Tunisie et y travaillera plusieurs années jusqu’à l’Indépendance du pays et son retour en en France 1952. Raymonde et Louis officieront alors à l’Ecole de Granges-de-Plombières et auront plusieurs enfants bien connus en Perle des Vosges :  Jean-Louis, récemment disparu, Claude qui réside à Montpellier, Josette épouse Collon à Audun le Tiche (57) et Danièle à Monthureux sur Saône.

Retraités en 1974, Raymonde et Louis s’installeront à La Cercenée tout en conservant des liens très forts avec Gofsa en Tunisie où ils ont enseigné il y a maintenant près de 50 ans. Il y a encore quelques jours, leurs anciens élèves venaient de leur faire parvenir un colis de dattes.

Entre son métier d’enseignante et une famille qui s’st bien agrandie, « Monette », comme la surnommait affectueusement ses enfants, a eu une vie bien remplie. Elle a eu le plaisir de voir la naissance de 8 petits enfants et 5 arrière petits enfants, et c’est avec une grande tristesse que cette amie si douce a vécu la perte de sa petite fille Marie-Anne en 2010.

D’une gentillesse infinie, « Monette » a toujours fait preuve de dévouement, et ouverture envers son prochain, et ce jusqu’à la fin de sa vie. Humble, généreuse, altruiste, Raymonde s’est toujours investie auprès de ses élèves et ensuite dans le monde associatif : Croix Rouge, AVSEA ou encore les Donneurs de Sangs Bénévoles.

Voici quelques mois, en octobre dernier, elle a perdu son fils aîné, Jean-Louis, décédé brutalement à l’âge de 67 ans. Un immense chagrinqu’il la profondément marqué.

Un dernier adieu lui sera rendu le lundi 9 février à 10 heures au Funérarium, suivies de sa crémation.

Nos condoléances à la famille.




Une réaction sur “Raymonde Panouillé nous a quittés

  1. Doridant - Cottel

    Toutes nos condoléances à la famille de Mme Panouillé Raymonde institutrice que l’on n’a jamais oubliée ayant beaucoup de qualité.
    Sommes de tout coeur avec vous.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *