Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Départementales : Solidarité, Fraternité, Citoyenneté pour Gilbert Poirot En binome avec Jacqueline Valentin

image_pdfimage_print
Claude Crinquand, Gilbert Poirot, Jacqueline Valentin et Françoise Didier.

Le Gérômois Gilbert Poirot a officialisé sa candidature aux élections cantonales en compagnie de son équipe.

Il avait annoncé qu’il serait candidat à l’occasion de ses vœux en qualité de Conseiller Général, poste pour lequel il a déjà effectué 3 mandats, Gilbert Poirot a officialisé sa candidature ce jeudi avec son équipe. Membre du Front de Gauche, retraité des travaux publics, le conseiller sortant sera suppléé par Claude Crinquand, résidant à Anould, lui aussi membre du Front de Gauche et cadre à la Poste. Impliqué politiquement depuis dans la vie de son canton et d’Anould, ville où il réside, ce dernier a décidé de franchir un nouveau pas en rejoignant Gilbert Poirot.

Le conseiller sortant sera associé à Jacqueline Valentin qui n’est autre que la fille de Joseph Valentin, personne bien connue en son temps dans le paysage politique du secteur. Apicultrice de profession basée à Plainfaing, orientée divers gauche, ses préoccupations solidaires et écologiques de longue date ont motivé son engagement. Elle sera suppléée quant à elle par  Françoise Didier, retraitée de l’éducation nationale . Résidant à Gérardmer où elle fut conseillère municipale de 2001 à 2007, orientée divers gauche, décorée de l’Ordre National du Mérite en 2004, sa connaissance du milieu associatif, ses valeurs morales et son franc-parler seront un atout au sein de l’équipe qu’elle vient d’intégrer.

« Tout d’abord, je tiens à préciser que nous souhaitons tous nous investir pleinement dans nos fonctions d’élus départementales. Je m’appuie sur un bilan positif pour présenter à nouveau ma candidature avec, à titre d’exemple, 3 projets majeurs qui vont aboutir : le carrefour de la croisette à Gérardmer, l’agrandissement et rénovation de l’EHPAD, ainsi que la caserne des sapeurs pompiers de Gérardmer ». précise le candidat.

Et d’ajouter : « Nous sommes pour la conservation de toutes nos compétences, sauf peut-être en matière de transport où il est parfois difficile d’accorder parfaitement nos violons avec la région. Notre objectif sera de rester proche de la population et des communes de ce nouveau canton de Gérardmer. C’est notre rôle et il s’articulera autour des valeurs fortes que sont la solidarité, la fraternité et la citoyenneté ».

Les grandes lignes de l’action envisagée par le candidat et son équipe :

*Coordonner les transports en train et bus/car scolaire sur le canton.

*Poursuivre les investissements sur le canton, soutenir les communes qui investissent.

*Soutenir les entreprises.

*Se pencher sur des projets rentrant dans le cadre d’un épanouissement estival et hivernal.

« Je citerai comme exemple les domaines skiables alpin et nordique qui doivent pouvoir être dynamiques aussi bien en hiver qu’en été pour pouvoir être pérennes », conclue Gilbert Poirot




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *