Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Tidarmène…l’espoir toujours Sur fond d'accord de paix

image_pdfimage_print
Le bureau du Comité Gérardmer-Tdarmène

Doit-on toujours présenter le Comité de Jumelage de Coopération entre Gérardmer et Tidarmène au Mali ! Depuis des décennies, une poignée de Géromois, mais pas uniquement, se bat pour installer un véritable échange avec l’Afrique. Le dispositif a fonctionné, parfois cahin-caha, mais il était possible d’aller sur le terrain  et de poser les bases d’une réelle coopération avec les populations locales.

Depuis l’instauration d’un véritable état de non droit placé sous la joug de groupes armés, les échanges sont de plus en plus difficiles et se limitent à des conversations téléphoniques.  Difficile dans de telles conditions de venir en soutien à une population  qui souhaite un retour à la vie normale. « L’année 2014 fut marquée par l’espoir d’un retour de la paix  » concède Gérard Lecomte, président de l’association, lors de l’assemblé générale du comité qui se tenait en début de semaine à la Maison de la Montagne » mais rien ne semble acquis malgré la participation l’automne dernier de 3 personnes natives de Tidarmène au congrès d’Alger. Les discussions se poursuivent, mais tardent pour l’instant à restaurer la paix »

Réunion de travail pour les bénévoles

Qu’en sera-t-il dans les mois prochains alors que l’état Malien poursuit sa politique de réconciliation nationale et au retour de l’ordre constitutionnel. A cet égard, en mai dernier suite à la démission du maire de Tidarmène, son successeur a été élu démocratiquement par les conseillers en place…..

De son côté, Dominique Breusch, secrétaire du comité, est revenu sur les actions menées en 2014. On retrouve le groupe avec la création d’un nouveau réseau multi acteurs de la coopération en Lorraine pour des réunions qui se sont déroulées en Région et au Conseil Général à Nancy. Les échanges se poursuivent par des  actions collectives avec le France cercle de Ménaka. A Gérardmer, le comité collabore aux manifestations comme la fête de la solidarité et le forum des associations. L’automne dernier, les adhérents de Gérardmer Tidarmène ont eu le plaisir d’accueillir Ibrahim Ag idbaltanat, originaire de Tidarmène, qui a reçu le prix Nadenjeet Singh de l’UNESCO. Ce dernier a évoqué les perspectives de paix au nord Mali lors d’une conférence qui s’est tenue en mairie.

Côté Finances, le trésorier Alain Tisserrant a présenté un bilan déficitaire de 66.62 € pour un montant global de 1962.94 €.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *