Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Algérie : un souvenir et un avenir communs

image_pdfimage_print

Ce jeudi 19 mars 2015 avait lieu la traditionnelle cérémonie commémorative du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie proclamé en 1962.

Une cérémonie qui s’est déroulée au Monument aux Morts de la Perle des Vosges en présence des nombreuses associations patriotiques du secteur ainsi que des élus du Conseil Municipal, Régional et Départemental, sans oublier le sous-préfet Yves Camier qui avait fait une nouvelle fois le déplacement.

Comme le veut désormais le protocole, cette commémoration a débuté par un premier dépôt de gerbe sur la stèle dédiée aux combattants d’Afrique du Nord effectué par Marcel Bastien président de la FNACA, Michel Grüner, président de l’ARAC, Gérard Roussel président des AFN, ainsi que Noël Quinanzoni, président de la section locale des médaillés militaires.

La cérémonie s’est ensuite poursuivie aux pieds du Monument aux Morts avec la lecture du manifeste national pour le 19 mars par Marcel Bastien ainsi que celle du message de l’ARAC par Michel Grüner. L’occasion de rappeler que les deux nations avaient un devoir de mémoire à réaliser : « Les gouvernements de chacun des deux pays doivent assumer leurs responsabilités quant aux causes, aux circonstances et au déroulement de la guerre. C’est un devoir de l’un à l’égard de l’autre, dans le respect de chacun des deux peuples. C’est la condition de l’apaisement réel d’un côté comme de l’autre », précise le message de l’ARAC qui estime que, concernant la France, il doit notamment être reconnu que cette guerre était une guerre coloniale.

« C’est sur la base de la reconnaissance de ces responsabilités que l’apaisement réel peut se développer et permettre la négociation et la signature d’un traité de paix stabilisant les rapports entre nos deux nations tout en créant une zone d’entente en Méditerranée », stipulait également ce message prononcé par le président de l’ARAC. Après ces deux interventions, les élus ont à leur tour procédé à deux autres dépôts de gerbes, la conseillère régionale Michèle Grüner étant pour l’occasion accompagnée des représentants de la brigade de gendarmerie et de la caserne des pompiers de Gérardmer, à savoir l’adjudant-chef Fégly et le lieutenant Humbert.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *