Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Année pleine pour l’Union Musicale 2014 aura été rythmée par quelques événements particulièrement marquants pour l'harmonie locale

image_pdfimage_print

 

Le président de l’Union Musicale de Gérardmer (UMG) Eric Tisserant est revenu sur une année 2014 bien garnie pour lui et ses troupes qui seront à nouveau dirigées par Ludovic Bérard pour 5 années supplémentaires.

Le président Eric Tisserant est revenu sur une année 2014 éminemment musicale qui a largement mobilisé les forces de l’harmonie et de son directeur Ludovic Bérard

En effet, c’était la petite nouvelle du jour délivrée lors des récentes assises annuelles de l’union : pour ceux qui ne le savaient pas encore, après un premier mandat de direction qui s’est achevé en 2014, Ludovic Bérard a été reconduit dans ses fonctions au sein de l’Union Musicale pour un nouveau quinquennat. Il sera donc en poste jusqu’à la fin de l’année 2019. Une bonne nouvelle quand on sait le dynamisme et le professionnalisme dont il a fait preuve jusqu’alors.

Pour en revenir à 2014, on notera surtout que l’agenda de l’Union Musicale aura été fort bien garni et que les effectifs de la structure restent stables. L’harmonie locale compte ainsi 77 musiciens, 40 femmes et 37 hommes dont la moyenne d’âge est de 41 ans (les 28-45 étant les plus représentés) et la moyenne d’ancienneté est de 12 ans. Une moyenne qui, comme l’a rappelé Eric Tisserant, prouve la fidélité d’un grand nombre de membres qui quittent souvent la formation à regret pour des raisons professionnelles ou pour poursuivre leurs études.

Pour ce qui est de l’activité particulièrement dense de l’union en 2014, on rappellera que cette dernière a assuré la bagatelle de 26 prestations différentes dont huit concerts principaux, deux aubades (Nouvel An et Tour de France) et trois défilés (13 et 14 juillet ainsi que Saint Nicolas). A cela vient s’ajouter la participation de l’harmonie aux diverses cérémonies patriotiques et journées de commémorations et l’animation musicale de certains événements comme son traditionnel loto.

Mais deux événements majeurs sont venus marquer la vie de l’Union Musicale en 2014, il s’agit bien sûr de la participation à l’organisation des Virades de l’Espoir ainsi que l’organisation du Congrès de la Confédération Musicale de France, congrès qui s’est étalé sur trois jours et s’est déroulé à l’Espace LAC. Un rendez-vous dont le président Eric Tisserant a souligné à juste titre la qualité de l’accueil avant d’ajouter : « Sachant que les participants à ce congrès venaient de la France entière, je pense sincèrement que cela aura été une superbe publicité pour l’Union Musicale et la ville de Gérardmer ».

Les 27 et 28 septembre 2014, place à la première édition des Virades de l’Espoir, opération de lutte contre la mucoviscidose d’envergure nationale et organisée à l’échelle départementale par Sylvia Bérard, épouse de Ludovic Bérard. Une vraie réussite pour une première qui a reçu le soutien de la Municipalité et de nombreuses autres associations gérômoises. Ce joli travail d’équipe et une partition assurée de main de maître par l’UMG ont permis de réaliser un résultat financier important en faveur de la lutte contre la maladie.

Pour conclure ce bilan d’activités élogieux et cette rétrospective de l’année 2014, comment ne pas aborder le sujet du Concert de Sainte Cécile, événement phare des fins d’années gérômoises. Une représentation dont le thème était les soldats de la Première Guerre Mondiale. Un thème qui a manifestement séduit le public venu en masse à l’Espace LAC. La combinaison de l’excellent choix des morceaux et de la lecture des lettres des Poilus a fonctionné à merveille, contribuant à la réussite de ce concert. Une soirée du 14 décembre chargée en émotions qui restera sans doute dans les mémoires des mélomanes présents dans les gradins !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *