Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Élections Départementales : La « vraie Gauche » de Michèle Grüner et Jean-Claude Goeury Séverine Colnat et Alain Bédez sont leurs suppléants

image_pdfimage_print
Le quatuor de « Une vraie gauche »

« Le territoire Vosgien est vieillissant, il est temps de renouveler les équipes, de répondre à l’ambition des jeunes qui souhaitent rester et travailler sur le territoire, des anciens qui souhaitent terminer leur vie dans des conditions décentes méritées ! De ceux qui souhaitent tout simplement qu’on ne ferme pas leurs entreprises et ainsi, puisse élever leurs enfants dans de bonnes conditions d’avenir ! » Le ton est donné par les candidats. Leur liste affiche les logos du Parti Communiste Français et du Front de Gauche. Leur « ligne de conduite » : la lutte contre l’austérité.
« Nous exigeons que l’Etat maintienne et augmente les dotations de fonctionnement et d’investissement pour faire face aux besoins de la population plutôt qu’enrichir les banquiers et actionnaires ! La gestion du département doit rester un service public. Toutes les routes départementales doivent être entretenues et déneigées pour l’intérêt général. Développer les axes ferroviaires, les transports scolaires, la protection de l’environnement, le tourisme, améliorer les collèges, le logement social notamment doivent être une priorité du département. L’allongement de la vie nécessite un grand service d’aide à la personne. Nous proposons la création d’un Pôle public de l’autonomie… »
C’est avec la fierté de leurs convictions que l’on retrouvait récemment Michèle Grüner et Jean-Claude Goeury. La xonrupéenne, conseillère régionale, le fraxinien, ancien conseiller municipal, en lice des prochaines élections départementales. Ils se sont entourés de Séverine Colnat et Alain Bédez en qualité de remplaçants. L’équipe se positionne contre la suppression du Département, pour une meilleure utilisation de l’argent public en faveur de l’intérêt général.

« Exigeons ensemble une réforme de la fiscalité »
Et d’ajouter : « il faut accompagner les jeunes dans leur projet de vie, renforcer les moyens des Missions Locales, lutter contre le décrochage scolaire, mettre en place un contrat de réussite scolaire. Il est nécessaire de développer la prévention et l’accès aux soins adaptés, un accès gratuit à la contraception.
Face aux injustices et aux inégalités, nous voulons faire du département un véritable bouclier social pour les Vosgiens les plus fragilisés et les plus modestes, pour celles et ceux qui sont malheureusement les plus touchés par la crise et les politiques d’austérité.
Les citoyens les plus vulnérables doivent pouvoir y trouver une écoute, une aide et des solutions pour les aider à sortir de leurs difficultés et à se construire un projet de vie. Pour contrer la désertification de nos villages, nous exigerons le maintien des services publics de proximité dans le milieu rural, nous encouragerons le développement de l’artisanat et des entreprises vosgiennes.
En affaiblissant le département, ce sont autant de services publics qui vont être dévitalisés : des réseaux routiers et ferroviaires à l’abandon, politiques sociales amputées, l’entretien et la construction de collèges.
En réduisant les dotations, le gouvernement place en effet les départements dans une situation budgétaire critique qui appellerait une forte mobilisation citoyenne. Exigeons ensemble une réforme de la fiscalité permettant aux pouvoirs publics d’avoir les moyens d’agir pour l’intérêt des Vosgiennes et des Vosgiens. »




4 réactions sur “Élections Départementales : La « vraie Gauche » de Michèle Grüner et Jean-Claude Goeury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *