Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

La mémoire du quartier Kléber est centenaire Joyeux anniversaire à Claire Leroy !

image_pdfimage_print
Il y a plus d’un demi siècle, 54 ans pour être précis, Claire Leroy emménageait dans l’immeuble Bengali, bâtiment fraîchement  construit au quartier Kléber par la Commune de Gérardmer qui se remettait progressivement des cruelles heures de la 2de Guerre. C’était en 1961, et les lieux sont depuis devenus la propriété du Toit Vosgien en juillet 1988. Claire, elle n’a jamais quitté son appartement depuis, devenant ainsi, comme vous vous en doutez, la plus ancienne locatrice de l’immeuble.
Née le 10 mars 1915 à Raon-aux-Bois, Claire fêtait donc tout récemment son centième anniversaire à l’occasion d’une petite cérémonie particulièrement conviviale en présence de son fils Jacques, mais aussi d’une petite équipe du Toit Vosgien composée du directeur Jean-Marc Gremmel et de Valérie Laurent, responsable des ressources humaines.
Bouquet de fleurs, chocolat et petites bulles ayant ponctué la visite.
Un événement qui a permis à Claire et ses convives de revenir brièvement sur un siècle d’histoire, mais pas n’importe laquelle, car la vie de la doyenne du quartier Kléber a été somme toute bien remplie ! Claire Leroy passera sa jeunesse à Raon aux Boisqu’elle quittera à l’âge de 17 ans, les trois premières années de sa vie ayant été marquées par l’absence d’un père parti au front. Après avoir obtenu son certificat d’études, elle officie en qualité de cuisinière dans divers établissements. c’est d’ailleurs cette activité professionnelle qui la mènera à Gérardmer en 1936.
Elle travaillera ainsi « Chez Léandre », rue de la Gare, (actuelle rue François-Mitterrand) où elle fera la connaissance du Gérômois Georges Leroy qu’elle épousera en 1938. Malheureusement, Georges partira lui aussi à la guerre et sera fait prisonnier en Allemagne. Il sera enfin de retour à la fin du conflit et le couple verra la naissance d’un premier enfant en 1946, mais ce dernier décédera malheureusement trop rapidement. Suivront Alain en 1948, puis Jacques, en 1950, toujours aussi proche de sa maman.
Après avoir élevé ses enfants, Claire Leroy finira sa carrière en tant qu’aide maternelle à l’école Jean-Macé jusqu’à l’âge d’une retraite bien méritée prise en 1980. Une retraite dont elle profitera pleinement en compagnie de Georges qu’elle aura néanmoins la tristesse de perdre sept ans plus tard…
Nous sommes désormais en 2015 et Claire vit toujours du côté de la rue Kléber, entouré de l’affection de son fils Jacques. Inutile de vous dire que la doyenne du quartier apprécie désormais le confort moderne du chauffage central installé en 1989 et autres installations de type double vitrage. « La cage d’escaliers a reçu elle aussi un sérieux lifting ! », précisait Jean-Marc Gremmel pour qui célébrer un tel anniversaire sous un Toit Vosgien était une grande première. Une fierté pour le directeur de la structure qui n’aurait manqué cela pour rien au monde !
La semaine prochaine, elle aura le plaisir de recevoir une délégation de la Municipalité ainsi que du Conseil Général qui lui remettra le traditionnel diplôme de centenaire créé spécialement pour les doyens du département. En attendant, encore une fois :
Alors happy birthday Claire !!



4 réactions sur “La mémoire du quartier Kléber est centenaire

  1. VALENCE MARTINE COIFFURE

    encore bon anniversaire ma petite CLAIRE ,depuis que j ai ouvert mon salon il y a 40 ans ,j aurai eu beaucoup de plaisir de vous coiffer depuis ce temps ,de parler avec vous de tellement de choses ,je vous admire d avoir la memoire que vous avez !encore la semaine derniere quand vous m avez parle de mes freres THIERY et STÉPHANE a l ecole c etait trop mignon!avec ma petite JOSEPHINE vous etes ma deuxieme centenaire et je suis tres contente de vous avoir fait belle pour ce bel événement ,a l annee prochaine ,gros bisous et bon anniversaire aussi a toi jacky pour demain , MARTINE

    répondre
  2. Tajana Josiane

    Maman et ma soeur Annick se joignent à moi pour vous souhaiter un bon
    anniversaire, que de souvenirs depuis l’école maternelle……

    Nous avons de vos nouvelles par Jacky lorsque nous nous rencontrons en
    courses.

    bon anniversaire à vous deux

    Josiane DUCHENE

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *