Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Une dernière fiesta avant le BAC

image_pdfimage_print

Même si la tradition a un peu évolué et que l’on ne parle plus vraiment de Père-Cent mais plutôt de Fête des Terminales, les élèves de la Haie-Griselle qui passeront leur baccalauréat à la fin de l’année ont une fois de plus prévu de se faire une dernière petite fiesta avant de se plonger définitivement dans les révisions.

Pas encore déguisés ce matin mais plutôt en uniforme, plus classes, les terminales se sont donc réunis ce matin devant le bâtiment du lycée pour une petite photo de famille. Cet après-midi, vous devriez les croiser dans les rues de la ville avant l’habituel resto’ du soir et la sortie en discothèque pour les plus valeureux ! Car demain, retour en classe, il est donc utile de dormir un petit peu et de penser à boire de l’eau fraîche…




12 réactions sur “Une dernière fiesta avant le BAC

  1. georgeon roger

    je suppose que le corps enseignant les avaient envoyés en stage pour leurs futurs métiers de mendiants ??car ils mendiaient en importunant les gens et la c’est la formule polie .Ils pourraient faire la fête sans emmer.. les gens et les faire tomber de vélo

    répondre
    1. Un ancien etudiant

      Le principe de demander de l’argent au passant, est une tradition qui sers a financer la sortie du soir.
      Il n’est pas nécessaire de les appeler mendiant.
      Et je pense que c’est étudiants sont promis à un plus belle avenir que quelqu’un d’aigris qui ne peux pas supporter une petite manifestation de jeunes

      répondre
      1. Francois Laubacher

         » Ancien Étudiant »…..en français ? …..
        Sans vouloir faire de leçon, le respect de l’autre commence dès la saisie de la plume…ou du clavier…Merci !
        En ce qui concerne cette coutume issue, il faut bien le reconnaître, d’une tradition militaire à l’époque où la France comptait des appelés qui avaient hâte de rentrer chez eux en fin de service militaire, .cela se comprenait aisément.
        D’ailleurs, je crois me souvenir que ces défilés ou autres fêtes etaient précédées de l’envoi d’un faire part de décès de cette période sous les drapeaux qui contenait nombre de blagues , de calembours et autres contrepèteries plus ou moins lourdes mais qui avaient le mérite de distraire ou faire sourire les destinataires de l’envoi, dans le but de la bienvenue petite piece.
        Peut être n’ai-je pas tout vu de ce défilé haut en couleurs mais je regrette beaucoup que des sketchs ou des petites représentations théatrales, des déclamations oratoires …..improvisées ou non, in situ dans la rue ne viennent émailler ce defilé qui n’a, il faut bien l’admettre, que ses nombreuses couleurs et sa bonne humeur pour le défendre.
        Un conseil donc, au lieu de viser à diversifier tant et plus les déguisements pourquoi ne pas en décider autrement en organisant cette mascarade pour la mettre en scène, divertir les gens de la rue et justifier ainsi plus facilement la petite pièce tant attendue….
        Et puis une mise en scène, un poème, une tirade …..c’est quand même plus intéressant qu’un simple défilé… Les cyclistes s’arrêtent d’eux meme pour …..voir et écouter! ….
        Mais ceci n’est que mon avis …..

        répondre
        1. georgeon roger

          je remercie toutes les personnes qui se sont »fendue » d’une réponse en particulier le dénommé :ancien étudiant et jusqu’à quand ??ce titre salutations d’un aigri hi hi

          répondre
          1. l'ex-etudiant

            Je garde se titre pour une raison simple que l’on nous apprend a l’école!
            Enfin notre génération !
            Je vous laisse chercher si vous ne trouver pas je pourrai vous faire une leçon pour que vous compreniez !
            Et vous montrez au passage que l’orthographe ne révèle pas le niveau intellectuel

    2. Bernad

      Etant l’un de ses individus responsable des nombreux accidents de vélo, de la dégradation de la ville, du harcélement face aux séniors pour une somme d’argent considérable je tiens au nom de tous a m’excuser. Oui nous avons mis la ville sens dessus dessous, nous avons importunés impoliment les passant et nous avons saccagés tout les magasins. Mais je me dois quand même d’ajouter quelque chose, avec un ton moins ironique: Je ne pense pas que nous ayons obliger quiconque de donner quelque chose, nous l’avons demander poliment. Non nous n’avons pas mendier mais demander une faveur, votre esprit si sage devrait pouvoir aisément faire la différence. Qui plus est votre étroitesse d’esprit inclut tout les habitants de Gerardmer dans le même sac: le votre! Faites un sondage afin de savoir si cela emmerdait les gens car il faut savoir nuancer ça propre interprétation de celle des autres.Enfin, j’aimerais juste vous dire que nous sommes navré d’avoir ruiner votre aprés-midi du 8 avril,mais lorsque l’on ne peut supporter cette ambiance festive, mieux vaux rester cloisonner chez sois.

      répondre
      1. jyves

        réponse à Bernad :
        heureusement que tu as passé le bac de français en 1ère…
        sinon tu étais recalé d’office !!!
        soigne un peu ton écriture car ça fait mal aux yeux pour ceux qui ont eu leur bac…
        sans rancune et revois un p’tit peu la « BLED », (demande à tes parents, je suis sûr qu’ils en ont un qui traine dans leurs vieux cartons de cours )ça te servira pour écrire un CV plus tard…
        crois-moi, ça te sera utile !

        répondre
        1. Bernad

          Tu arrives a juger mon aptitude en français sur quelques lignes écrites sur un site peu fréquenté ? Grand bien te fasse, attardes toi sur la forme plutôt que sur le fond. Mais je te remercie grandement pour ton conseil, moi qui avais l’intention de rédiger mon CV le matin d’une soirée bien arrosée en une dizaine de minutes. Sur ce, les conversations avec les détenteurs du bac comme vous me paraissent de plus en plus futiles; comme tu le dis sans rancune !

          répondre
    3. CROC Odile

      Attention Roger, demain dimanche, il y aura beaucoup de monde en ville. En plus ils vont PAYER pour regarder défiler un cortège avec des individus qui vont balancer pleins de jonquilles et autres confettis sur les badauds. Quelle honte!!!

      Alors attention à bien laisser le vélo garé à la maison
      .
      Ça va pas trop de fautes? (je dois dire que pour confettis, je ne suis pas trop sûr mais j’ai pas envie de vérifier, c’est ça la jeunesse tous des fainéants et pas que!)

      répondre
  2. Ch Perrin

    Mr Georgeon, je vous signale que le corps enseignant, comme vous dites, n’est pour rien dans cette manifestation. D’ailleurs, si elle est interdite dans le plupart des villes alentour, il semble que cela se passe plutôt bien à Gérardmer. Votre dénigrement à peine voilé ne démontre que votre intolérance et votre ignorance.

    répondre
  3. Maxime S

    J’espère que le vélo n’a rien ? Il ne fallait pas enlever les roulettes si tôt… Si les seules incivilités à relever sont celles-ci le monde ne va pas si mal que ça.
    Bon rétablissement.

    répondre
    1. Dreller Nicole

      Les élèves de Terminale fêtent la fin de leur longue scolarité à Gérardmer; une commune où il fait bon vivre pour des jeunes écoliers, collégiens et lycéens; mais sans avenir professionnel pour eux; faute de débouchés.
      Une nouvelle vie avec beaucoup d’incertitudes va commencer, pour eux ,suite à l’obtention de leur Baccalauréat.
      Alors, dans une ville où les seniors sont en grand nombre et le travail pour les jeunes inexistant; un peu de tolérance; laissez-les vivre les derniers moments de cette jeunesse insouciante qui grâce à quelques petits dons pourront »faire une fête avant de se confronter à la dure réalité de la société

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *