Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Une fête placée sous le signe de la Palestine La Fête de la Solidarité prendra un peu d'avance cette année avec deux rendez-vous au Grattoir

image_pdfimage_print

Solidarité rimera avec Palestine cette année pour la traditionnelle fête du premier mai organisée par le Comité Contre le Racisme. La Palestine, un thème qui sera abordé dés le mardi 28 avril avec un café citoyen ainsi que le jeudi 30 avec la projection du film « Stop The Wall ».

Le Comité Contre le racisme vous donne rendez-vous dès mardi pour une café-citoyen sur le thème du « mur » en Palestine

La dizaine de membres actifs du bureau du comité emmenée par Florence Riqueur a donc décidé d’innover en 2015 en proposant deux rendez-vous en préambule de la Fête de la Solidarité. Une café citoyen et la projection d’un film en partenariat avec le Grattoir où se dérouleront les deux animations. Mardi, c’est à 20 h 30 que vous retrouverez Emmanuelle Demont. Enseignante de retour d’un voyage en Palestine avec l’Association Française de Solidarité avec la Palestine, elle vous présentera un diaporama de son séjour et un débat prolongera la projection.

Jeudi, même heure et toujours au Grattoir pour assister à la projection du film documentaire de Muriel Jacoub « Stop the wall – 709 km de mur ». Une soirée qui se clôturera également par un débat sur ce mur érigé par l’état Israélien et qui met en péril l’économie palestinienne.

Plus de détail sur le film ici : http://www.film-documentaire.fr/Stop_The_Wall.html,film,41546

L’entrée à ces deux soirées sera libre.

Le 1er mai, place à la Fête de la Solidarité qui aura donc lieu à l’Espace LAC et débutera comme le veut désormais la tradition à midi par un repas. Un repas palestinien concocté par Hassan Aldremy, Palestinien de Gaza, actuellement habitant de Saint Dié. Menu surprise avec entrée, plat et dessert pour la modique somme de 9 Euros (4 Euros pour les demandeurs d’asile et pour les enfants, gratuit pour les moins de 12 ans).

Le repas sera suivi de l’ouverture du village solidaire avec les nombreuses associations partenaires de la fête : ATTAC 88, Amnsesty International, La Bresse Menaka, AFPS, Artisans du Monde CCFD, Collectif d’aide aux sans papiers des Vosges, Gérardmer-Tidarmène, Les Femmes Africaines etc…

A partir de 14 h 30, des animations pour les enfants seront mises en place. Deux animatrices proposeront des activités ludiques et variées tout au long de l’après-midi.

A 15 h 00, les jeunes de la Maison de la Culture et des Loisirs mettront « le feu » au dance floor à travers une démonstration de hip-hop.

A 16 h 00 viendra le temps de l’incontournable conférence-débat sur le thème « La Palestine en 2015, constat et perspectives ». Un temps d’échanges animé par 3 intervenants d’horizons différents : Richard Wagmann, président d’honneur de l’Union Juive Française pour la Paix ; Patrice Kils, président de l’AFPS Sud Lorraine ; et Samir Safieh, Palestinien de Jérusalem, chirurgien retraité domicilié à Saint Dié où il a longtemps exercé.

La journée s’achèvera en musique à partir de 18 h avec le groupe de swing, jazz, manouche et musette répondant au non de « Bords de Marne ». Un duo composé de Manu Riaboy à la guitare et Guy Mazelin à l’accordéon.

Présentation : 

Ils ont une grande expérience du spectacle musical et de la  scène dans divers horizons : Du musette au jazz Manouche en passant par …. ( la Lorraine…..) la musique Irlandaise, la musique médiévale , collaborant à l’occasion avec des compagnies de théâtre et de danse. Une grande complicité se dégage de leur jeu. Elégance, énergie,swing…! Un duo haut en couleurs, où l’Accordéon et la Guitare font bon ménage !

Compositions originales pour des concerts où le parcours des deux instrumentistes, leurs sensibilités, sont au rendez vous pour vous faire découvrir  un grand et bon moment d’émotion !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *