Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Jean-Pascal Voirin signe un nouveau bouquin sur le film « Les Grandes Gueules » Il y a 50 ans

image_pdfimage_print
Jean-Pascal Voirin

On peut aujourd’hui le dire sans aucune hésitation, Jean -Pascal Voirin est définitivement une Grande Gueule, comme peuvent l’être Lino Ventura, Bourvil ou encore José Giovani. Le gérômois a passé plusieurs décennies à fournir un énorme travail sur le film sorti sur les écrans français en 1965. Jean-Pascal était haut comme trois pommes, mais la passion  pour long métrage lui a été transmise par son père Guy. Et depuis, le vidéaste besogne inlassablement sur le sujet cherchant toujours et encore de nouveaux documents et témoignages.

C’est chose faite  dans un recueil de 160 pages, 300 documents qu’il vient de publier  avec pour titre « l’extraordinaire Aventures des Grandes Gueules ». J’avais encore beaucoup de choses en réserve que je n’avais jamais exploité  » commente JPV  » si je n’avais pas sorti ces documents  de l’oubli, personne ne l’aurait fait. Je boucle la boucle et je ferme définitivement cette tranche de vie ».

Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer ! Quoi qu’il arrive, Jean-Pascal Voirin a réalisé un superbe travail au niveau des textes, des anecdotes et des photos extraites pour l’essentiel de la collection du regretté Robert Galli  à qui il dédie son ouvrage. Bien entendu, on retrouve quelques clichés déjà exploités, mais les 9/10 sont méconnus du grand public alors que  la préface est signée de Claude Vanony.

Saviez vous que le titre américain  du Film n’est autre que « The Wise Guys« …rien à voir avec Guy….Voirin….affiche d’époque à l’appui. Et qu’en italien les grandes gueules deviennent « Una Vampata Di Violenza ». Saviez vous qu’en ce début d’été 64, sur les deux mois  de tournage, qu’il a plu intensément pendant 7 semaines.

Bref, le livre de Jean-Pascal Voirin propose un nouveau regard sur le film en faisant  revivre les fantômes de Cellet. Comme l’auteur l’ a si bien fait dans son propre court métrage intitulé « Le Fabuleux Destin des Grandes Gueules » qui sera présenté le dimanche 10 mai à 17h30 au Casino de Gérardmer en présence de l’ancien machiniste Marcel Ravel..

Pour faire l’acquisition du bouquin  au prix de 25€, solliciter les libraires de Gérardmer, St-Dié, Vagney,  Epinal.

Jean Pascal Voirin sera d’ailleurs en dédicace  en cité des Images  le 16 mai prochain au Magasin Culltura de 14h à 18h

Contact :jean-pascal.voirin@wanadoo.fr

Tél : 06.16.51.07.34

http://www.les-grandes-gueules.com/index.html




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *