Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

La tornade était supercellulaire à multivortex… Quand même ! L'expertise Keraunos

image_pdfimage_print

L’Observatoire français des tornades et orages violents KERAUNOS a rendu son rapport sur la tornade de Gerbépal du 13 mai dernier.

Il s’agit d’une une tornade supercellulaire (associé à des événements souvent très violents) à multivortex (plusieurs tourbillons) d’intensité modérée (EF2). Ça vous souffle hein ?

Au maximum de leur intensité, les vents ont pu atteindre les 175 à 220 km/h ! La distance parcourue par la tornade serait d’au moins 16,3 km et la largeur moyenne de 250 m (allant tout de même jusqu’à 750 mètres par moments).

C.K.N.




Une réaction sur “La tornade était supercellulaire à multivortex… Quand même !

  1. tis

    Bonjour,
    En étant sincèrement désolé pour les habitants concernés heureusement que celle-ci n’a pas prise le chemin de notre vallée(Gérardmer …).
    F2(!),multivortex… Qu’aurait elle fait ?se balader dans notre cuvette comme un skatboarder dans une rampe ?
    En espérant que ça soit la seule cette année
    Salutations à tous et courages aux habitants concernés

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *