Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Le coup de pouce d’Hautes Vosges Initiative HVI poursuit son action qui s'inscrit dans la durée et permet à des entreprises de s'implanter durabelement

image_pdfimage_print

 

L’Assemblée générale de Haute Vosges Initiative (HVI) s’est déroulée ce mercredi 29 avril à la salle des Armes de l’hôtel de ville. L’occasion pour son président Daniel Grandemange de mettre en valeur l’action de sa structure depuis sa création il y a 14 ans, mais surtout l’un des récents bénéficiaires des aides accordées par le biais de HVI.

Daniel Grandemange, actuel président d’HVI

Rappelons brièvement que le réseau initiative France fédère aujourd’hui 228 antennes ou PFIL regroupées au sein d’Association Initiative Lorraine au nombre de 13 qui interviennent sur un territoire dont elles ont la charge. En chiffres pour l’année 2014, cela représente pas moins de 454 entreprises financées en lorraine dont 18% par Hautes Vosges Initiative, soit 3,3 millions d’Euros engagés (10% HVI) et une participation à la création de 1 660 emplois (9,15% HVI).

Concernant HVI, les chiffres clés sont les suivants et il est intéressant de noter qu’ils sont tous, sans exception, en augmentation par rapport à l’exercice 2013 : 110 demandes passées en comité d’agrément, 80 entreprises financées, 398 000 Euros de prêts d’honneur engagés (sans intérêts ni garanties que vous vous engagez à rembourser sur l’honneur (sur une période de deux à cinq ans), 144 000 Euros de prêts nacre engagés et 153 emplois directs créés ou maintenus.

De nombreux partenaires d’HVI étaient présents à cette assemblée générale qui s’est déroulée à la salle des armes de la mairie gérômoise

Mais comme a souhaité le faire remarquer à juste titre Daniel Grandemange, l’action de HVI s’inscrit réellement dans la durée. En 14 ans d’existence, la structure a participé au financement de 741 entreprises et à la création de 1 363 empois. Enfin, et c’est aussi ce qui est essentiel et valorisant dans la démarche d’HVI, 86 % des entreprises sont toujours en activité au bout de 4 ans ! Une preuve de l’attention toute particulière accordée aux dossiers examinés par l’équipe d’HVI qui explore un maximum de données avant de mettre un projet sur les rails.

Grâce à l’aide d’HVI, Marie-Christine Courtin a pu ouvrir sa chocolaterie en juillet 2014

Mais un bon témoignage vaut sans doute mieux que des chiffres. Et c’est pour cela que Marie-Christine Courtin avait le plaisir d’être présente à cette assemblée générale pour évoquer son expérience en matière de création d’entreprise. Une création qui a pu voir le jour grâce au soutien d’HVI à travers l’octroi d’un prêt d’honneur de 6 000 Euros ainsi que d’un FGIF (Fonds de garantie à l’initiative des femmes qui garantit des prêts bancaires pour les femmes qui veulent créer ou reprendre une entreprise).

« C’est une aide considérable auprès des banques. J’avais toujours été dans le commerce depuis 1975, mais toujours en tant qu’employée. Je souhaitais ouvrir mon propre commerce et j’ai eu l’idée d’une chocolaterie traditionnelle haute gamme. Et en juillet 2014, j’ai pu ouvrir ma boutique à La Bresse », explique Marie-Christine Courtin. Et de poursuivre : « Ces chocolats et autres produits haut de gamme sont fabriqués dans le Nord dont je suis originaire et pour le moment nous avons une clientèle locale relativement fidèle provenant de La Bresse et des alentours. Nous attendons maintenant les touristes ! »

Cela tombe plutôt bien, l’été approche à grands pas et les vacanciers avec. Les prochains mois devraient donc pouvoir permettre à ce nouveau cette nouvelle enseigne de confirmer son bon départ en et de ne pas faire mentir les statistiques ! C’est en tout que ce que l’on peut souhaiter à Marie-Christine et à tous ceux qui ont pu se lancer dans le grand bain grâce au(x) coup(s) de pouce précieux de Haute Vosges initiative.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *