Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Les offices du tourisme supprimés ? C’est ce qu’imagine le sénateur PS Luc Carvounas Gérardmer fut le 1er Syndicat d'Initiative de France

image_pdfimage_print
Luc Cavounas

Dans les indiscrets du Journal du Dimanche JDD datant du 26 avril dernier, le Sénateur PS proche de Manuel Valls, Luc Carvounas, envisage de supprimer progressivement les offices de tourisme locaux et régionaux. Une mesure  qui interroge et que personne n’imagine vraiment  sur les bords du lac, ni même dans le département : les vosges étant une destination touristique très prisée des français et des étrangers. Souvenons nous ! Gérardmer créa en son temps le premier syndicat d’initiative de France afin de faire la promotion de la Vallée. Et depuis ça marche !

Lire l’indiscret du JDD : Mi-juin, le sénateur Luc Carvounas, proche de Manuel Valls, sortira à la Fondation Jean-Jaurès ses idées pour une nouvelle politique publique pour le tourisme. Parmi les pistes ­évoquées, la disparition progressive des offices de ­tourisme locaux et régionaux et la mise en place d’un opérateur public puissant. Autre idée, créer une taxe sur les visas délivrés à l’entrée du territoire, comme aux États-Unis. Une manière de se signaler avant un éventuel remaniement ?




7 réactions sur “Les offices du tourisme supprimés ? C’est ce qu’imagine le sénateur PS Luc Carvounas

    1. Alexis MARTIN

      Ou des économies à réaliser, quand on regarde le nombre d’OT et de SI sur le département des Vosges, y’en a sans doute de trop.
      Y’en a qui doivent pas voir du monde tous les jours, à moins qu’ils ne fassent poste et dépôt de pain…

      répondre
  1. Caroline

    Secteur majeur de l’économie française, le tourisme rapporte plus de 54 milliards de recettes dans l’hôtellerie, les commerces, les loisirs, etc. Le tourisme contribue au dynamisme de l’économie nationale et génère près d’un million d’emplois, dont environ 13000 personnes employés dans les Offices de Tourisme… je pense qu’ils servent un peu plus qu’a vendre du pain et des timbres !!!

    répondre
  2. Elodie

    Au vu du nombre visiteurs recensés par les offices de Tourisme, je pense également qu’ils sont importants. Supprimer les Syndicats d’ Initiatives soit, mais les Offices de Tourisme ont pour but de faire la promotion du territoire. Je pense pour ma part que cela serait une erreur de les supprimer. Le tourisme est un l’un des rares secteurs économiques vosgiens créateur d’emploi, ce serait un vrai désastre.

    répondre
  3. Valérie

    Nos hommes politiques sont vraiment de plus en plus nuls et touchent à tout sans rien connaître… Allez : créons des postes de fonctionnaires pour faire un travail de promotion d’une destination à distance !!! Que des bonnes idées… Vous voulez faire des économies : réduisez les émoluments des hommes politiques, le nombre des personnels des chambres consulaires, des conseils départementaux et autres administrations redondantes !!!

    Un petit peu de lecture pour ceux qui confondent Syndicat d’Initiative, dinosaure de la promotion d’une commune, et un office de tourisme digne de ce nom !!!

    http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme/offices-tourisme

    répondre
  4. Francois Laubacher

    Et puis ….puisqu’on évoque les économies…..
    Que nous apporte une charge de 49 employés repartis sur les départements du massif ?….
    Combien coûte cette entite envahissante mais peu agissante….. aux contribuables des villes et villages qui en font partie ?….
    Bref ….
    Et si on se retirait du Parc régional des Ballons ?….
    Serait-ce vraiment une grosse perte pour nous ?…..
    Merci de se poser la question sans devoir y répondre…..pour le moment….
    Merci au Parc des ballons de prouver que ceux qui pensent ainsi ….font erreur !….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *