Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Polémique – Des inscriptions « France »-« Elsass » dans les cols vosgiens ! Hop là....dans les cols Vosgiens

image_pdfimage_print

Dans le Haut-Rhin, les principaux points d’accès entre l’Alsace et la Lorraine ont été marqués au sol au niveau de la limite départementale, de la frontière pour d’autres. « France » d’un côté, « Elsass » de l’autre.

C’est ainsi que les inscriptions ont fleuri ces derniers jours dans les cols de Bussang, d’Oderen, de Bramont, de la Schlucht, du Calvaire, du Bonhomme, de Sainte-Marie-aux-Mines. Mais aussi sur la mythique route des Crêtes.

Que faut-il comprendre ? Que les  Vosgiens/Lorrains ne sont pas les bienvenus en Alsace ? Qu’il faut interdire toute entrée d’Alsaciens dans les Vosges, ou de Lorrains dans le Haut-Rhin ?

N’oublions pas que notre beau massif nous unit !

image_pdf



18 réactions sur “Polémique – Des inscriptions « France »-« Elsass » dans les cols vosgiens !

    1. Gilles CHIPOT

      Moi qui suis «Français» vosgien et qui sillonne toute les semaines la très belle, propre et rigoureuse Alsace, je sais que la majorité des Alsaciens n’envie et ne partage pas le mode de vie et la philosophie des « Français de l’intérieur ».
      C’est d’ailleurs un défi à la logique et au bon sens que d’avoir au forceps fusionné cette magnifique enclave et son histoire unique, ce pays dans le pays ,avec la Champagne et la lorraine.
      Il est à noter dans le même registre que les bretons qui retournent et brulent tout régulièrement ont gardés le périmètre de leur région strictement identique.
      Comme quoi….(simple constat..)

      répondre
  1. Menet Stéphane

    Ca doit faire quelques dizaines de milliers de Malgré-Nous tombés au combat pour la France qui doivent se retourner dans leur tombe.

    répondre
    1. Antoine Vosals

      Pardonne-moi, mais il me semble que les malgré-nous morts au combat sont justement ceux qui sont morts pour l’Allemagne, MALGRE-EUX, justement. Cela-dit sans jugement, juste pour la précision historique. Très courageux furent par ailleurs les autres Alsaciens qui se sont enfuis et qui sont morts pour la France.

      répondre
    1. fegli

      Modérer quoi alors q,un commentaire approuve la dégradation bretonne ne biens nationaux que nous payons tous la France et une et on peut y garder son identité sans indépendantiste destructeur

      répondre
  2. Jérôme

    Boycotons leurs vins et on verra si ils veulent toujours rester dans l’enclave « ELSASS ».
    C’est comme les Corses, qu’ils n’oublient pas que leur richesse vient de « la France de l’intérieur »……

    répondre
    1. Gilles CHIPOT

      On ne peut comparer la situation économique de la corse sous assistanat de l’état Français depuis des dizaines d’année avec l’alsace. Cette « enclave » comme vous dite possédait en 2011 le revenu médian par ménage le plus élevé des régions métropolitaines derrière l’ile de France.
      Economiquement parlant, la France a beaucoup plus besoin de l’Alsace que l’inverse.

      répondre
      1. Jérôme

        Très bien, vous avez fait de belles recherches.
        « enclave », je n’ai fait qu’employer vos termes.
        Revenu médian le plus élevé en 2011: Normal la plupart travaillent dans les pays frontaliers, et je ne pense pas qu’on puisse en dire autant en 2015.
        Si on continue à afficher nos revendications comme cela a été fait, alors on verra bientôt dans nos forêts et sur nos pistes de ski « interdit aux alsaciens », on verra si ils le prennent bien!!!!
        Autre chose, la France aurait plus besoin de l’Alsace économiquement parlant!!!quelle prétention!!!!

        répondre
        1. Gilles Chipot

          La richesse de l’Alsace, ce n’est pas que les frontaliers et la viticulture.

          Le très fertile sillon rhénan et le climat très favorable ont permis le développement d’une forte et riche activité agroalimentaire.

          L’industrie, la recherche et le tourisme sont également des activités très pourvoyeuses d’emplois et de richesses.

          Dire que l’Alsace apporte énormément à la France n’est pas de la prétention( !!!…),c’est une pure réalité.

          Quant à leur interdire de venir skier dans les Vosges, ils n’en n’ont rien à battre. Les premières et seules pénalisées seront les stations du 88 .

          La majorité des skieurs Alsaciens ne pratiquent déjà d’ailleurs ce sport que dans les stations du Versant Alsacien, en Suisse, voire en Autriche.

          répondre
  3. Zimmer

    Notre richesse vient de la France de l intérieur ??? Et bien :-))
    Que de bons arguments contre les gens qui défendent encore un peu le rejet de l uniformisation parisienne … Je vous trouve , lobotomisez, par les énarques et les politiques parisiens . Ce qui a fait la « grandeur » de la France ce n est pas Paris , mais bien les « paysans » alsaciens , les mineurs Lorrains et toutes les différentes cultures « française  » … si vous avez décidés de passer par dessus les valeurs de vos grands parents a votre guise … Pas nous …. Ceux qui décident pour les autres seraient ils meilleurs que ceux qui décident pour eux mêmes ??? L autonomisme n est pas un grog mot , c est cela meme que nous souhaitons pour nos enfants , poiur nos parents … L autonomie …. Si vous avez décidez d être le larbin officiel de Paris , soit ….

    répondre
  4. Baron von Kleinbruscht

    Quant on travaille en Alsace, tout en étant lorrain d’origine, on devrait pouvoir afficher dans les cols vosgiens, en écho à un sinistre camp : « Elsass macht frei » ! :)

    répondre
  5. Jérôme

    Sérieux, les derniers commentaires font peur, Mr CHIPOT vous avez un patronyme bien de chez nous et vous encensez des personnes qui veulent faire la différence avec la France de l’intérieur, chacun le prend comme il veut mais moi je dis « ça sent l’air supérieur qui veut se démarquer et qui se croit au dessus de tout ». Comment voulez vous que la France s’en sorte si on est même capable d’afficher un minimum de patriotisme intérieur!!!

    répondre
    1. Gilles Chipot

      Je vous répondrai une dernière fois.
      Donc si je comprends bien ,un «patronyme bien de chez nous » devrait nous obliger à faire preuve d’ostracisme envers des personnes n’étant pas tout à fait de la même origine géographique !!

      répondre
  6. Jérôme

    ostracisme:Action de tenir quelqu’un qui ne plaît pas à l’écart d’un groupe, d’une société, d’une manière discriminatoire et injuste : Être frappé d’ostracisme.(LAROUSSE)
    Non vous comprenez mal…c’est l’inverse qui se passe!!!!
    Vous avez trouvez un bon terme pour résumer les inscriptions sur les routes.
    Je n’hésiterai pas à ressortir ce mot pour faire bien autour d’un barbecue.
    Moi aussi je vous ai répondu une dernière fois.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *