Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

René Lalevée nous a quittés

image_pdfimage_print

 

C’est avec peine que nous avons appris le décès de René Lalevée, survenu 15 mai 2015 à l’âge de 88 ans.

Né à Xonrupt le 24 janvier 1927, il avait pris pour épouse Yvonne Cuny. Une union célébrée le 18 avril 1953 à Xonrupt et dont sont nés 7 enfants : Monique, épouse Thomas ; François, décédé en 1986 ; Yves ; Philippe ; Maryvonne, épouse Schmitt ; Laurent ; et Bruno, disparu en 2009. René Lalevée était également l’heureux grand-père de 11 petits-enfants et son cercle familial s’était même récemment agrandi avec l’arrivée de 5 arrière-petits-enfants.

Maçon de profession, il a officié chez Deana, Mombelli ou encore Batoz avant de finir sa carrière professionnelle chez Houot. Il prendra ainsi une retraite bien méritée en 1987. René Lalevée appréciait tout particulièrement le contact humain et la convivialité. C’est ainsi qu’en parallèle de son activité de maçon, il avait ouvert son petit camping et côté de son domicile, route des Pergis. Une petite entreprise qu’il gérait avec la bonne humeur qui le caractérisait.

Membre de l’association Perce-neige de Xonrupt, il en avait même été président pendant quelques années. Personnage dynamique et altruiste, René Lalevée a également été pompier à la caserne de Xonrupt quelques temps après son retour de Karlsruhe où il avait été déporté à l’âge de 17 ans. Il avait également eu le malheur d’être victime civil de guerre en raison de l’explosion d’une mine. Toute une époque qu’il évoquait régulièrement mais qui n’entamait pas sa joie de vivre.

René Lalevée aimait en effet beaucoup plaisanter et avait toujours le mot pour rire, que ce soit en compagnie de ses nombreux amis ou de ses locataires au camping. Il occupait également son temps libre à la lecture, à entretenir son jardin, ainsi qu’à faire de la vannerie, en hiver notamment, lorsqu’il n’était pas sur les chantiers. Ses paniers en osier avaient d’ailleurs un franc succès. Il adorait aussi ses chats, ses petits compagnons de toujours. Grâce au soutien de ses enfants et tout particulièrement de son fils Laurent, René Lalevée avait pu rester à son domicile. Il ne résidait en effet à Forgotte que depuis un mois et demi environ.

Ses obsèques seront célébrées le lundi 18 mai 2015 à l’église de Xonrupt

Nos sincères condoléances à la famille.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *