Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Reprise en douceur pour les sauteurs L'équipe de France se remet dans le bain aux Bas-Rupts

image_pdfimage_print

 

Ronan et Vincent entourés de leurs entraîneurs Gérard Colin et Robert Treitzinger

La petite délégation de l’équipe de France Homme de saut à ski est arrivée ce matin mercredi matin aux pieds du tremplin des Bas-Rupts pour un stage qui se prolongera jusqu’à la fin de la semaine.

Après une reprise vendredi dernier à Prémanon dans le Jura, les sauteurs de l’équipe tricolore se remettent progressivement au travail sur des petits tremplins comme celui de la Perle des Vosges : « C’est ce qu’il faut pour attaquer la saison en douceur. Ils vont pouvoir faire des gammes, travailler leurs appuis, leur équilibre et leur gestuelle », précise Gérard Colin, l’entraîneur de cette équipe de France. Une équipe également encadrée par l’entraîneur adjoint et préparateur physique Robert Treitzinger, et composée de Ronan Lamy-Chappuis, cousin de Jason, sociétaire du club de Bois D’Amont et de Vincent Descombes-Sevoie, athlète en provenance de Chamonix et représentant du SC Les Houches.

Au programme de cette semaine vosgienne, les deux compères vont donc passer leurs matinées dans les airs sur le tremplin des Bas-Rupts après un petit échauffement de circonstance, et leurs après-midi seront consacrées à des exercices de préparation physique afin de travailler vitesse, endurance, musculature et équilibre. Alors certes, il y a l’aspect laborieux de la chose, mais il y a aussi l’aspect ludique. En effet, si la petite équipe n’échappera pas au traditionnel footing, une sortie VTT et même une session « trial » sont au programme.

« Nous sommes hébergés chez Roger Toussaint à Grosse Pierre et il va nous mettre à disposition 4 motos, ce qui va nous permettre de travailler notamment l’équilibre sous une forme un peu différente, originale », explique Gérard Colin. Le coach, originaire de La Bresse, qui prend d’ailleurs le temps de louer la tradition d’accueil si caractéristique et appréciable dans les Vosges : « On sent qu’il y a une tradition, une profondeur et une vraie âme du nordique ici. On ne retrouve pas cela partout, c’est appréciable et je le dis sincèrement ». On ne se risquerait pas à le contredire…

Quant à la suite des réjouissances pour nos deux hommes volants, elle se composera de stages chaque semaine (à Courchevel et Prémanon notamment) avec break les week-ends, et ce jusqu’à la dernière semaine de juin qui s’achèvera en Slovénie avec la 1ère compétition Internationale de l’année et une manche de Continental Cup. « Pour nous, l’objectif principal, ce sera les Championnats du Monde de vol à ski qui auront lieu à Külm en Autriche au mois de janvier 2016. D’ici là, il faudra se montrer en Coupe du Monde et continuer à travailler avec le soutien de la Fédération et de nos partenaires », conclue Gérard Colin avant de prendre la direction du tremplin.

Des prestations qui seront donc à surveiller de près, tout comme celle du Véternat Paul Brasme qui commence à prendre de l’envergure. Ce dernier a déjà réalisé de très belles prestations chez les juniors et il constitue sans doute l’avenir en équipe de France… Il fait déjà la fierté de son club et des Vosges qui attendront beaucoup de lui dans les années à venir s’il continue sa progression.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *