Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Souviens toi de Belbriette Un arbre à messages, pour les romantiques...et les autres

image_pdfimage_print

Non, les romantiques n’ont pas disparu, l’homme sera toujours en quête d’amour éternel et de passion dévorante. En témoigne l’arbre à messages qui fait le bonheurs des amoureux, mais pas seulement, installé comme par hasard tout au bout de la combe de Belbriette. Un lieu immensément romantique, magnifique par  sa majestuosité qui ressemble au Canada : sans doute un des plus beaux coins des Hautes Vosges. L’endroit est connu des promeneurs, des joggers et forcément des amoureux, été comme hiver, avec peut-être encore un peu plus de relief et de nostalgie en automne lorsque  la feigne prend des couleurs mordorées. Belbriette, ma belle, souviens toi de nous, de nos balades presque sans fin qui démarrent au bord de ton étang pour se poursuivre bien au delà. Par le chemin qui mène à Balveurche et plus loin encore et par le sentier circulaire là même où se cache l’arbre à messages sur le bord de ton  ruisseau, comme au creux de tes reins.

C’est là, tels des mobiles chahutés par le vent, à l’abri des sapins que les messages s’accumulent à l’image d’une bouteille à la mer. « Je t’aime moi non plus….souviens toi de nous…..Pour que tu m’aimes encore ». La vie est aussi simple que cela, que quelques mots jetés sur un petit bout de papier froissé entre espérance, souvenir ou tout simplement rappel à la vie. Coures y vite vers ce petit coin de paradis pour toucher au nirvana, loin d’un monde tumultueux fait de violence et d’incompréhension. Comme l’ont fait plusieurs dizaines de poètes improvisés en route vers une destinée rêvée, sans doute parfois utopique….La liberté, l’amour, l’amitié s’écrivent actuellement à Belbriette. Pour combien temps encore, pour combien de maux d’amour ? Non les romantiques n’ont pas disparu et c’est bien ainsi !

 

 




Une réaction sur “Souviens toi de Belbriette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *