Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

4 saisons, une seule couleur : sombre Un roman photo inspiré d'un ouvrage de Davy Artero

image_pdfimage_print
Le groupe d’élèves en compagnie de leur professeur et du photographe Julien Félix

Ce mardi 16 juin, les élèves de 2de de l’option littérature et société ont présenté le fruit de leur travail effectué dans le cadre du plan territorial d’éducation artistique (PTEA). Travail qui a pris la forme d’un atelier de création… d’un roman photo !

Original et artistique projet que celui mené par la classe de Cathy Roussel, professeur de lettres à la Haie-Griselle. Un projet mené en partenariat avec la MCL de Gérardmer et avec le soutien financier de la DRAC qui devrait permettre à cette action d’être reconduite l’an prochain. Pour rentrer dans le vif du sujet, sachez que l’idée de base était de travailler en lien avec le Festival du Film Fantastique, et plus précisément avec un des auteurs du Grimoire, le salon littéraire de la grand-messe du ciné à Gérardmer.

2 projections en faveur des autres lycéens étaient au programme

Et c’est donc sur un ouvrage de Davy Artero que le choix s’est porté. Sobrement intitulé « 4 saisons », ce livre en 4 parties semble de prime abord un recueil de 4 histoires indépendantes et non un roman. Mais il n’en est rien, chacune des « saisons » est liée et ces dernières forment un tout. « Nous nous sommes divisés le travail en 4 groupes, un par saison. Il a ensuite fallu analyser l’histoire, la reformer avec ses différents personnages et l’adapter pour pouvoir en faire une sorte de roman-photo. Ce n’était pas facile », expliquaient les élèves.

Après cette première phase de lecture, d’adaptation et de réécriture pour pouvoir coller à chaque cliché, le groupe de 20 lycéens est passé à la création d’un story board. Il a aussi fallu sélectionner les lieux des shootings, puis les cadrages et enfin quelques petits accessoires pour parfaire les compositions et la mise en scène. Cela en fait des choses avant de prendre la première photo ! Mais les collégiens pouvaient compter sur un intervenant de choix pour les guider en la personne du photographe Julien Félix.

Ce dernier est intervenu auprès de la classe de Cathy Roussel sur un volume de 20 heures effectives et il a ainsi été présent de A à Z sur ce projet. Cependant, comme il l’a rappelé lors de la restitution du projet à la salle audiovisuelle du lycée, cette création est bien l’œuvre du groupe : « Ce travail est vraiment celui des élèves, ce n’est d’ailleurs pas ce que j’ai l’habitude de faire puisque j’utilise généralement des techniques de photographie beaucoup plus anciennes. Je n’ai été là que pour l’exécution technique et parfois pour les conseillers ». Et nous ajouterons qu’il a tout de même mis la petite cerise sur le gâteau avec le choix de la musique qui accompagne le produit fini. Ce dernier se présente sous forme d’un montage photo diffusé en diaporama au public.

Un diaporama sombre, fidèle à l’univers de l’auteur et qui compte environ 35 clichés en tout. Pour en arriver là, entre 200 et 300 photographies ont été prises en numérique, seules les meilleures ont été conservées. « Nous en avons prise quelques une en argentique que nous avons ensuite tiré dans une chambre technique située à la MCL. Cela nous a permis leur montrer un peu les étapes du développement », précisait Julien Félix. De plus, les élèves auront chacun un CD avec le diaporama final et les clichés qui le composent s’ils souhaitent en faire développer d’autres. Pour conclure, sachez que le travail des élèves sera prochainement mis en ligne sur le site du lycée de la Haie-Griselle, et sincèrement, cela vaut vraiment le coup d’œil !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *