Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Happy B-day les Disq’uteurs Edition très spéciale pour les 6 ans

image_pdfimage_print

Mercredi soir avait lieu l’ultime séance des Disq’uteurs pour la saison 2014-2015. Un rendez-vous spéciale 6ème anniversaire délocalisé au Grattoir et animé par le directeur de la médiathèque, Benoît Taillandie, et l’un des responsables de la section audiovisuelle en la personne d’Alain Bouhier qui remplace temporairement Aurélie Eeckels. La jeune femme a en effet eu le plaisir de donner naissance à des jumeaux, c’est déjà un sacré boulot ! Les Disq’uteurs tenaient donc à la saluer bien bas à l’occasion de cette soirée pas comme les autres.

Benoît Taillandier et Alain Bouhier : les 2 acolytes sont à l’origine des Disq’uteurs

En effet, on avait décidé de bousculer un peu les codes établis et de procéder à une petite rétrospective de la saison en évoquant chaque séance mensuelle à travers son thème et/ou l’un des albums les plus marquants de la séance en question. Rappelons brièvement que le concept des Disq’uteurs de la médiathèque est de venir avec un (ou plusieurs !) album (préféré, coup de cœur du moment, grand classique d’un genre musical etc…), d’écouter un ou deux morceaux puis d’en discuter, d’échanger.

Parfois il y a un thème (et si possible un intervenant spécialiste en la matière ) à la séance, et parfois elle est totalement libre. Les thématiques ont par exemple permis d’explorer des genres comme le jazz manouche ou l’opéra cette année, mais aussi de rechercher des albums ou des titres basés sur des sujets comme la St valentin (et les chansons d’amour) ou les croyances un peu mystiques lors de la séances du vendredi 13.

A l’image des différentes sessions de la saison, du public des Disq’uteurs et des thématiques, la rétrospective a donc été très éclectique, cela va sans dire et c’est ce qui en a fait tout son attrait.  mais la cerise sur le gâteau était bien la 2ème partie de soirée consacrée au live, les discussions laissant pour une fois la place à l’action. Le Grattoir avait ouvert sa scène pour l’occasion et plusieurs musiciens se sont succédés sur les planches.

« Bœuf » très jazzy avec des musiciens locaux

Disq’uteur de la première heure, intervenant régulier des séances et ancien professeur de musique, c’est Jean-Nicolas Mathieu qui s’est lancé le premier en compagnie d’un de ses acolytes (voir vidéo) pour un petit medley instrumental et expérimental traversant divers genres musicaux. Le duo a été rejoint pour un bœuf avec quelques jazzmen locaux et tout cela s’est achevé avec de la chanson française et la formation Vosgienne « Ruda » qui a mis la note finale à cet anniversaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *