Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Inter-générationnel, culturel et itinérant Théâtre, rando, conte, musique, art et nature, le festival Colport'âge a fait étape à Gérardmer

image_pdfimage_print

Sobrement baptisé « Par 4 chemins », le 6ème festival itinérant de Colport’âge a fait étape à Gérardmer ce mardi 9 juin, offrant la possibilité aux petits et aux grands de se réunir autour d’animations et de spectacles variés avec un fil rouge le social, la culture et l’environnement.

Les écoliers de Jean-Macé ont visité la baba Yaga

Organisé chaque année par la Mission Animation et Communication Sociale du Conseil Départemental des Vosges avec une volonté de maintenir une conscience citoyenne en éveil à tous les âges de la vie, le festival Colport’âge passait par la Perle des Vosges Mardi. Impossible de le manquer puisqu’il était accompagné de la « Baba Yaga », petite caravane réalisée en 2013 sous la direction de Sidonie Hollard avec le soutien de plus de 400 tricoteuses de tous âges grâce au mécénat de Phildar.

Et comme l’étape gérômoise s’intitulait « Le chemin des jardins partageurs », cette Baba Yaga était habitée par Françoise Pecchiura, conteuse équipée de son cabinet tricoté qui a proposé à 13 enfants de Jean-Macé et aux résidents du quartier Kléber une promenade dans un jardin imaginaire. Un jardin aux histoires habitées par les animaux que nous connaissons bien dans les Vosges. « C’est un conte animé et participatif qui se terminera par un petit goûter ainsi que la distribution de graines aux enfants pour qu’ils puissent les replanter dans leur jardin ou sur le bord de leur fenêtre ».

Au même moment de cette après-midi ludique et pédagogique, des écoliers de Jules ferry se rendaient quant à eux aux jardins collectifs de la Jamagne. Un projet qui, rappelons-le, est porté par le Secours Catholique avec le soutien de nombreux bénévoles, de la Ville de Gérardmer et du Conseil Départemental, sans oublier le référent en matière de jardinage : Olivier Toussaint de la Ferme du Hazard. Des jardins « partageurs » donc, qui rentraient parfaitement dans le thème de la journée gérômoise.

Il faut s’équiper avant d’aller voir les abeilles !

Les écoliers ont ainsi pu découvrir les ruches qui occupent les jardins depuis un an maintenant : « Le Parc des Ballons a en effet attribué une subventions aux jardins afin que les personnes qui s’occupent des abeilles puissent faire des visites avec des enfants. Cela a permis d’acheter des tenues spécifiques pour que cela se déroule en toute sécurité », expliquait Josiane Mansuy, cheville ouvrière du festival. A cette visite des jardins et à ce petit exposé des apiculteurs venait également s’ajouter un autre spectacle.

Assuré par Jessica Blanc de la compagnie Aboudbras et intitulé « De fil en aiguille », ce dernier explore le thème du textile à travers ses métiers et ses légendes. Une lavandière venue du temps où les femmes filaient est ainsi venue raconter deux histoires à des résidents de Clair Logis et du centre hospitalier de Fraize qui avaient fait spécialement le déplacement. Et là encore, c’est par un petit goûter que s’est achevé l’après-midi, concocté par l’association des femmes Turques, le CHRS du Beillard et les jardiniers du jardin collectif.

Sachez enfin que la journée avait débuté avec une belle randonnée en partenariat avec la Croix Rouge encadrée par Pierre Guidat, accompagnateur de haute montagne. Une sortie d’1 h 30 intitulée « Prendre de la Hauteur » qui a réuni tout de même une cinquantaine de marcheurs qui sont partis à 9 h 00 le matin crapahuter en partant du quai du Locle. L’étape s’est enfin achevée à 18 h et en fanfare avec le spectacle de la Fanfare Perce-neiges…

Le festival se poursuit ce jeudi à Cornimont. Plus d’infos sur le site http://www.vosges.fr/D%C3%A9tail-dune-actualit%C3%A9/IdActualite/210.htm?Titre=Festival-d%C3%A9partemental-de-Colport%E2%80%99%C3%A2ge




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *