Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Le sentier pour tous..pour tous Un kilomètre à pied...enfin presque

image_pdfimage_print
Coupé de ruban pour le Mairie Stessy Speissmann

On se doit de toujours connaitre la genèse d’une création, d’une destinée. En ce qui concerne le Sentier pour Tous de Ramberchamp, l’idée est née en 2010 d’une rencontre entre l’ancien Maire Jean-Paul Lambert et les membres du Rotary  notamment Yves Crouvezier. A l’époque, les  partenaires d’aujourd’hui  sont allés visiter le sentier de Darney avec pour guide un représentant de l’ONF qui est devenu également maitre d’ouvrage de la structure gérômoise qui a été officiellement inaugurée hier par le premier Magistrat Stessy Speissmann et de nombreuses personnalités.  L’idée était définitivement adoptée  pour devenir une réalité et surtout une nouveauté pour la ville. Bien sûr Gérardmer et ses alentours proposent un panel de balades  d’une  incroyable diversité, mais tous les sentiers ne sont pas abordables physiquement pour tout le monde. C’est aujourd’hui chose faite sur 650 mètres. Les grincheux diront que c’est peu, mais les personnes à mobilité réduite, malvoyants ou soufrant d’un handicap qui nécessite l’utilisation d’un fauteuil roulant diront que c’est beaucoup. Et c’est beaucoup en effet pour une réalisation qui entre dans le cadre de la politique développée par la ville avec le Label Famille+  (une commission passera en septembre pour un autre cachet autre mais tout aussi important appelé Tourisme et Handicap).

Les invités à cette découverte du jour ont progressé ce jeudi matin comme attaché à un fil d’Ariane invisible avec un premier panneau de présentation du parcours : un visuel mais aussi une information parlante ou en braille pour les personnes malvoyantes. Le résultat est intéressant, le sentier est attractif invitant aussi les promeneurs à  s’installer pour des moments de détente avec des bornes adaptés, des tables à bonne hauteur et des petits quiz sur un environnement direct. Ainsi il est possible de découvrir la nature voisine et les essences qui fleurissent sur les bords du parcours. Rappelons qu’entre le stade de foot et le pont des singes, il existait déjà un arboretum.

Bref,  le tour du propriétaire a été réalisé par tous les invités dirigés pour la circonstance par Quentin Tisserand technicien à l’ONF qui a suivi le projet de ses  prémisses à son aboutissement.

Financement :

État : 46 700 €, Rotary : 26 500 €, Commune : 33 400 €, Département : 13 300 €,

Région : 13 300 €

Montant total : 133 200 €

 

 




6 réactions sur “Le sentier pour tous..pour tous

  1. Thierry

    A quand le tour du lac pour tous sans contourner une propriété qui oblige à escalader cailloux et racines… Y a t’il une raison ou s’agit il d’un privilège que d’autres non pas?

    répondre
  2. Calculator

    Tiens tiens, 13 300 € du département et 13 300 € de la région ça donne 26 600 soit 100 € de plus que ce que donne le Rotary Club de Gérardmer…
    Mais en bon Calculator, analysons ces chiffres :
    Nous croyons savoir, d’après la toile, qu’il y a 2,352 millions d’habitants dans la région Lorraine, 380 952 h dans le département des Vosges et 8423 h à Gérardmer et qu’ils sont une trentaine dans ce club service (33 m’a-t-on dit comme dirait serge Moati …) … ce qui donne un bel effort de ce Club, même s’il a mis 100 € de moins sur la table que les 2 collectivités locales réunies, Lorraine et Vosges …
    Car d’après l’article :
    13 300 € / 2,352 M d’h = 0,005 € / h de la région Lorraine
    13 300 € / 380 952 h = 0,03 € / h du département des Vosges
    33 400 € / 8423 h= 3,96 € / h de la Ville de Gérardmer
    26 500 € / 33 Rotarien = 803,03 € / membre du Rotary Club de Gérardmer
    Un grand Merci à ces membres généreux qui, comme pour les autres collectivités locales, ne semblent pourtant pas tous gérômois ! …
    Calculator, ici, comme Admirator.. est facteur….. !

    répondre
  3. christophe v

    y’a pas que pres du rond point du lac qui manque des barrieres……
    c’est de l’union jusqu’au rond point du bout du lac.
    actuelement c’est tres dangereux,aucunes protections pour les marcheurs.
    je suppose qu’il y a une solution en cour.

    répondre
    1. Alexis martin

      La solution est dans l’article. En prévision des accidents, on aménage des sentiers pour personnes à mobilité réduite.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *