Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

MCL : une dynamique toujours aussi forte Ça bouge tous les jours à la Maison !

image_pdfimage_print

 

Avec une très légère baisse de son nombre d’adhérents en 2014 (625 contre 698 en 2013) mais un nombre de participants aux activités en augmentation (707 contre 608), la MCL conserve en effet sa bonne dynamique derrière une équipe qui rajeunit progressivement depuis quelques années ainsi que des commissions toujours sur la brèche.

Martine Crouvezier a lancé cette assemblée générale qui s’est déroulée au foyer-bar de la maison

Un dynamisme qu’a salué la présidente de la maison Martine Crouvezier en évoquant quelques uns des temps forts de l’année passée : la naissance du festival musical Gérardm’Electric en 2014 qui s’est faite sans faut départ en 2014. Un rendez-vous qui a confirmé en 2015 grâce à une belle affiche (au sens propre comme au figuré) et qui devrait poursuivre sa progression l’an prochain à la même époque, c’est à dire au mois de février. On peut compter sur la commission « musiques actuelles » emmenée par Marc Genatio pour proposer à nouveau un line-up et des animations en béton rien que pour vos mirettes et vos petites oreilles.

Autre événement phare proposé par la MCL, le Festival Graines des Toiles qui s’adresse au jeune public connaît un succès croissant, c’est peu de le dire, et une reconnaissance qui s’étend progressivement au territoire lorrain. Loïc Moresi a repris le flambeau et fait à son tour du bon travail accompagné de l’ensemble de la commission cinéma. Avec une programmation à thème agrémentée de quelques petites surprises chaque année, les bases de l’événement sont solides et désormais. Elles ont ainsi permis à l’organisation de proposer de plus en plus d’animations destinées aux très jeunes et aux moins jeunes. Il y a une vie avant et après les séances de ciné, et cette approche est extrêmement appréciée des festivaliers.

Comme le précisait le coordinateur du secteur jeunes Julien Thibault, successeur de Ludivine Colomb, Graines des Toiles va poursuivre dans cette direction : « Le mot d’ordre sera  »viens vivre pleinement le festival », nous voulons continuer à mettre vraiment l’enfant au cœur de l’événement. Cela passera d’ailleurs en partie par la web TV du festival que nous sommes en train de mettre en place ». On a déjà hâte d’y être ! Mais pour cela il faudra attendre le 12 octobre… Que le temps va être long pour les jeunes cinéphiles…

Restons sur le secteur « jeunes » pour dire que l’accueil de loisirs continue à bien tourner et qu’il a pris part aux Nouvelles Activités périscolaires à travers des actions de médiation artistique et culturelle, comme l’on pouvait s’y attendre. Tout au long de l’année, la MCL c’est aussi la Saison Culturelle de la Ville de Gérardmer avec au moins un rendez-vous chaque mois mêlant musique, théâtre et autres spectacles des plus originaux et créatifs. Une saison qui se décline souvent en été et s’affirme avec quelques excellentes idées qui s’installent durablement (si la météo l’autorise), à l’image de la séance de ciné en plein air. Avouez qu’une bonne toile au bord du lac, c’est royal ?!

La MCL, c’est aussi des activités diverses et variés : ludiques, musicales, culturelles, artistiques, manuelles, mais aussi de l’apprentissage des langues, de l’expression corporelle etc… Une offre très vaste qui fait le bonheur encore et toujours des petits et des grands et contribue à faire vivre la maison à tous les niveaux.

Un petit mot sur les finances de la MCL avec Philippe Minella qui a annoncé que l’emprunt contracté voyait sa dernière échéance arriver à l’automne 2015 et libère donc la maison d’une charge de 1118,50 Euros mensuels. « La situation financière de la Maison s’assainit d’année en année, ce qui résulte de notre rigueur de gestion et se traduit par un équilibre budgétaire qui reste malgré tout fragile. Nous restons vigilants sur ce point », précisait ainsi le trésorier avant de remercier, comme la présidente Martine Crouvezier, les fidèles partenaires de la MCL, à commencer par la Ville de Gérardmer ainsi que les conseils Régional et Général.

Ah, oui, cela peut aussi vous intéresser : une étude a été menée sur les locaux de la Maison : « un travail important a été mené auquel ont participé les membres du conseil d’administration, les bénévoles, le personnel et les adhérents (…). Notre orientation s’inscrit dans la dynamique impulsée ces dernières années et qui va se poursuivre avec la rédaction de notre projet associatif », explique Martine Crouvezier. Une MCL résolument tournée vers l’avenir donc !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *