Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le chômage en progression de 1,3 % en mai 2015 ! Fin mai 2015 en Lorraine, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A inscrits à Pôle emploi s’établit à 132 120.

image_pdfimage_print

pole emploi

Fin mai 2015 en Lorraine, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A inscrits à Pôle emploi s’établit à 132 120. Ce nombre est en augmentation de 1,0 % par rapport au mois précédent (1 350 demandeurs d’emploi en plus). Sur un an, il est en hausse de 4,0 %.

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A est en augmentation (+0,5 %) fin mai 2015 par rapport au mois précédent (+5,0 % sur un an).

Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie de +0,2 % à +1,5 % fin mai 2015 par rapport à fin avril 2015 : Meurthe-et-Moselle (+1,5 %), Meuse (+0,2 %), Moselle (+0,8 %), Vosges (+1,3 %).

En Lorraine, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 61 560 fin mai 2015. Ce nombre est en augmentation de 1,5 % en mai 2015 (+13,6 % sur un an).

En Lorraine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C à Pôle emploi s’établit à 193 680 fin mai 2015. Ce nombre est en augmentation de 1,2 % par rapport au mois précédent. Sur un an, il croît de 6,8 %.

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C augmente de 1,3 % fin mai 2015 par rapport au mois précédent (+7,9 % sur un an).

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C varie de +0,5 % à +1,4 % fin mai 2015 par rapport à fin avril 2015 : Meurthe-et-Moselle (+1,4 %), Meuse (+0,5 %), Moselle (+1,1 %), Vosges (+1,2 %).

Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 23 790 en Lorraine. En mai 2015, le nombre de celles inscrites en catégorie D diminue de 1,8 % et celui des personnes inscrites en catégorie E de 1,0 % sur un mois.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge (données CVS)

En Lorraine, en mai 2015, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 0,9 % pour les hommes (+4,2 % sur un an) et de 1,2 % pour les femmes (+3,7 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A est en hausse de 2,2 % pour les moins de 25 ans (+1,1 % sur un an), de 0,5 % pour les 25 à 49 ans (+3,2 % sur un an) et de 1,5 % (+8,0 % sur un an) pour les 50 ans et plus.

En mai 2015, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C, en Lorraine, le nombre d’hommes augmente de 1,0 % (+6,8 % sur un an) et celui des femmes de 1,4 % (+6,9 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C augmente de 1,7 % (+3,7 % sur un an) pour les moins de 25 ans, de 1,0 % (+6,5 % sur un an) pour les 25 à 49 ans et de 1,4 % (+10,2 % sur un an) pour les 50 ans et plus.

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription (données CVS)

En Lorraine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus est en hausse de 1,4 % au mois de mai 2015 (+11,3 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis moins d’un an augmente de 1,0 % (+3,3 % sur un an).

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En Lorraine fin mai 2015, le nombre d’entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C augmente de 1,7 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Sur la même période, augmentent les premières entrées (+16,7 %), les fins de missions d’intérim (+11,5 %), les reprises d’activité (+5,9 %), les licenciements économiques (+3,6 %) et les démissions (+1,3 %). Diminuent les fins de contrat à durée déterminée (-4,7 %), les autres licenciements (-1,0 %) et les autres cas (-0,1 %).

En Lorraine fin mai 2015, les sorties de catégories A, B, C diminuent de 3,2 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Sur la même période, sont en baisse les radiations administratives (-7,4 %), les sorties pour cessations d’inscription pour défaut d’actualisation (-5,1 %), les reprises d’emploi déclarées (-4,1 %) les sorties pour arrêt de recherche (-2,4 %). Sont en hausse les entrées en stage (+6,6 %), et les autres cas (+2,9 %).

Les offres collectées par Pôle emploi

Fin mai 2015, les offres d’emploi collectées par Pôle emploi augmentent de 4,7 % au cours des trois derniers mois en Lorraine (+3,4 % au regard des mêmes trois derniers mois de l’année précédente). Les offres d’emplois durables (plus de 6 mois) augmentent de 1,0 % et celles non durables (de 0 à 6 mois) de 8,8 %. Parmi ces dernières, les offres d’emplois temporaires (1 à 6 mois) augmentent de 12,6 % et celles d’emplois occasionnels (moins d’un mois) diminuent de 16,5 %.

Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA (données brutes)

En Lorraine, au mois de mai 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au Revenu de solidarité active (RSA) est de 31 637 (soit 24,8 % des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, données brutes), en hausse annuelle de 11,6 %. Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au RSA est de 39 298 (soit 20,7 % des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C, données brutes), en hausse annuelle de 14,2 %.

Les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 2 698 au mois de mai 2015 (soit 21,9 % des entrées en catégories A, B, C, données brutes), en hausse de 4,8 % sur un an. Les sorties de catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 2 527 au mois de mai 2015 (soit 20,4 % des sorties de catégories A, B, C, données brutes), en diminution de 14,4 % sur un an.

 




2 réactions sur “Vosges – Le chômage en progression de 1,3 % en mai 2015 !

  1. Gilles CHIPOT

    Et le bateau continue de s’enfoncer.
    Heureusement que nous avons des partis politiques et des syndicats que le monde entier nous envie, sinon qu’est ce serait…

    répondre
  2. VALENTIN

    Que dire? c’est un véritable drame et tous les chiffres augmentent. le plus singulier est que les offres d’emploi augmentent aussi!!
    si pour une fois nos politiques de tous bords s’unissaient pour faciliter la vie des employeurs, il y aurait tout simplement plus d’employés. Mais non, toujours plus de lois, plus de charges, plus de contraintes… bientôt, il faudra faire une fiche de pénibilité de l’employeur!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *