Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Bonnefontaine, c’est Bio Quand mon coeur fait Boon

image_pdfimage_print

P1030870Chez les Boon c’est Dany, le plus célèbre. Celui que l’on voit régulièrement sur le grand écran. Mais il y a aussi Christine et Eric qui n’ont aucun lien de parenté avec l’acteur comique si ce n’est porter le même nom et avoir des liens forts « une fois » avec la Belgique ». Et quand c’est Boon, c’est Bio juste au  col de Bonnefontaine, dans la ferme du couple franco-belge, avant de basculer d’un coté ou de l’autre de la route, c’est selon. Et quand c’est Bio, c’est la fête au village du Tholy,  le même jour que le  14 juillet comme pour se rappeler que l’instant se doit d’être festif… »on veut que la journée soit associée à la fête nationale comme un symbole  » reprend en chœur le couple d’agriculteurs « la fête de la Bio doit être une journée de détente, de festivités, de rencontres entre producteurs issus de l’agriculture Bio et les vacanciers, mais aussi les habitants du secteur ».

S’il existe encore pas mal de BioSeptiques, néologisme, la société  a fait un grand pas vers le tout naturel depuis quelques années. Le constat est implacable en témoignent les 4 000 personnes qui se déplacent jusqu’au Col de Bonnefontaine afin de réaliser des achats de circonstance auprès des agriculteurs invités à se « produire« .

Le couple Boon instigateur de la fête

Le couple Boon instigateur de la fête

On retrouve, dans les traverses  du lieu de vie, des produits tels que du fromage, de la viande, des fruits et légumes ou encore du vin, du pain soit une foultitude de produits qui font du bien au corps et à l’esprit. Mais aussi les élus proches du monde agricole comme Dominique Barad, Président de la Confédération Paysanne des Vosges, Jérôme Mathieu président de la Chambre d’Agriculture du Département, Daniel Gremillet sénateur des Vosges et  Olivier Toussaint Président du Groupement des Agriculteurs Biologiste.

Bref, il fallait être au col de Bonnefontaine, auprès de la famille Boon pour imaginer son futur par l’alimentation notamment : on trouvait aussi des produits autres.   Et pour marquer le coup, les organisateurs associés aux « Les Gens de Bonnefontaine » avaient prévu le couvert,  une animation musicale avec le groupe Renaud Marquart, mais aussi des balades à dos de poney ou encore des  balades sonores du Cerf-Paon enchanteur ou comment  découvrir la nature par les sons qu’elle émet .




Une réaction sur “Bonnefontaine, c’est Bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *