Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Conseil Municipal : installation de Michel Graiche… Dans la chaleur d 'une nuit d'été

image_pdfimage_print
Michel Graiche

Michel Graiche

Nous l’avions dit précédemment, ça bouge dans les rangs du conseil municipal avec l’installation de deux petits nouveaux. Notamment de Michel Graiche coté Gérardmer Entreprendre  » suivant la liste celui ci a accepté d’occuper le poste de conseiller municipal laissé vacant par Sophie Della Maria  qui a démissionné sans motif particulier » commente le maire dans la moiteur d’une fin d’après-midi d’été caniculaire « il reprend donc les commissions dans lesquelles siégeait Mme Della Maria »

Michel Graiche, fraichement installé sur les bords du lac, s’est ensuite présenté succinctement  précisant.  » je suis né dans un petit village de la Meuse et je file sur mes 60 ans. Je suis tombé dans la politique petit  ( déjà 2 fois élus). Les débats se déroulent dans la sérénité et j’espère que cela va continuer ».

Le plus gros dossier de la soirée fut consacré au rapport sur le prix et la qualité de l’eau et sur l’activité du syndicat intercommunal d’assainissement. En effet, le maire de la commune a pour obligation de présenter ce même rapport au plus tard 6 mois à compter de la clôture de l’exercice concerné. Ce  fut fait par l’intermédiaire de Jean-Luc Perrot .

Sinon, les élus ont présenté le rapport annuel 2014 sur l’accessibilité de la ville aux personnes handicapées. Il en ressort des abattements de la taxe d’habitation, des aménagements divers pour des bâtiments publics, de places de parking et l’ouverture du sentier pour tous en juin dernier……

Le conseil a également voté l’aide communale à l’accession à la propriété pour les ménages à revenus modestes avec une modification des plafonds. Au regard de la situation des familles nombreuses  ou recomposées, les élus ont ainsi adjoint un plafond supplémentaire de 3 900€ par personne supplémentaire au dessus de 6.

Puis, entre participation financière de la commune pour les forfaits de ski aux compétiteurs,  la signature d’une convention avec le SDIS dans le cadre de la formation d’agents communaux, la signature encore d’une convention avec la MCL dans le cadre de l’été culturel 2015 pour une subvention de 13 000€, les élus fondaient au propre comme au figuré sur les questions de Michel Graiche. Le nouvel élu a marqué sa première avec pas moins de 12 questions au maire Stessy Speissmann.

« Avant de débuter, je tenais à vous signaler que la majorité de vos interrogations n’ont pas lieu d’être cités en conseil  » précise le 1er magistrat qui s’est livré aux questions/réponses avec une certaine bonne humeur d’autant que les dossiers les plus importants ont été traités précédemment.

Michel Graiche imagine le boulevard de la Jamagne à 30km/h pour les camions.

Réponse du mairie « c’est un boulevard de transit avec radar pédagogique et pas uniquement, ça semble difficile ». Pour Claude Ferry de Gérardmer Perle d’Avenir » ce serait une bêtise, c’est inciter les automobilistes à doubler ».

Puis Michel Graiche a souhaité en savoir un peu plus sur les panneaux de signalisation.  Jean-François Duval lui a rappelé qu’il existe des fiches de liaison, distribution à l’appui.

« La commune a-t-elle  touché une indemnité pour organiser le référendum sur la gare de Vandières « poursuit le nouvel élu  » Réponse du maire  » oui 800 €« .

Michel Graiche a souhaité connaitre le nom des personnes choisies dans le cadre des emplois d’été et les critères de sélection.

Nouvelle réponse de Stessy Speissmann «  je ne vous donnerai pas les noms, mais en ce qui concerne les critères il faut avoir 18 ans et nous n’acceptons pas de renouvellement d’une année sur l’autre sauf poste spécifique.  Autrement, nous privilégions, 1/3 de demandeurs d’emplois, 1/3 d’étudiants, et 1/3 d’enfants du personnel communal ».

et pour conclure la soirée :

MG : Qu’en est-il de l’hôtel des entreprises

SS : Il est occupé à 60% avec actuellement plusieurs cellules prises par la commune dans le cadre de la rénovation des services municipaux. Mais d’autres doivent arriver prochainement

MG : Pourquoi reconstruit-on les ateliers municipaux à l’emplacement d’origine

 SS : Le débat a déjà eu lieu au sein de l’équipe municipale. En raison du coût beaucoup plus élevé d’une construction sur un terrain communal. Les élus, en lien avec le personnel communal, ont monté le programme détaillé avec le bureau d’étude Peduzzi.

La séance était levée.

 

 

 




2 réactions sur “Conseil Municipal : installation de Michel Graiche…

  1. Gilles CHIPOT

    J’habite sur le boulevard de la jamagne.Indépendamment du risque accidentogéne,l’accroissement du trafic routier provoque une gêne sonore importante pour les riverains de cette artére ainsi que pour les habitants des coteaux.
    La vitesse est un facteur déterminant en matière d’émission sonore. Selon le Guide du bruit des transports terrestres publié par le CERTU, une diminution de vitesse de 10 km/h conduit à une baisse du niveau émis comprise entre 0,7 et 1 dB(A) dans la gamme 90-130 km/h et entre 1 et 1,5 dB(A) dans la gamme 50-90 km/h. Dans le cas d’une réduction de vitesse de 50 à 30 km/h, le gain attendu sur un revêtement standard sera de 3,4 dB(A) (source Wikypédia).

    Pour les géromois qui subissent au quotidien les nuisances engendrés par le trafic routier sur le Boulevard de la Jamagne,la proposition de Michel Graiche d’abaisser pour les poids lourds la vitesse autorisée à 30 km/heure,est très pertinente.

    répondre
  2. Alexis MARTIN

    C’est une bonne idée mais il faudrait 30 pour tout le monde.
    Vu la fréquence des présences de la voiture radar banalisée sur le boulevard, il faut en déduire que la zone est fortement accidentogène, mortellement sans doute…
    Comment y va faire le radar pour distinguer ? L’automobiliste délinquant, irresponsable et meurtrier qui aurait pu se faire racketter pour quelques km/h de trop et qui sera bloqué à 30 derrière un camion, non, non et non, tout le monde à 30 !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *