Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Gens du voyage : 200 caravanes investissent des terrains privés au Bas-Beillard Les prochaines heures devraient être déterminantes

image_pdfimage_print

P1030774Après Vagney, c’est aujourd’hui la commune du Gérardmer qui est concernée par l’installation d’une importante communauté des gens du  voyages. Ils sont arrivés en provenance de Mulhouse ce dimanche matin vers 10h30 et pour s’installer en bout de ligne droite de Beillard, derrière le garage  sur la gauche en descendant en direction du Tholy. La brigade de gendarmerie de Gérardmer et le maire Stessy Speissmann étaient rapidement sur place  interpellés par certains propriétaires qui ne veulent pas  de cette installation sauvage.

Coté communauté des gens du voyage, on compte rester une quinzaine de jours. « Nous sommes là pour une mission évangélique «  commente le responsable  » c’est normal que les riverains s’agitent mais nous recherchons le dialogue. J’espère que l’on va trouver un accord. Nous ne pouvons pas rouler indéfiniment sous cette canicule ».

Le maire en discussion avec le responsable de la communauté

Le maire en discussion avec le responsable de la communauté

Pour le 1er magistrat, la commune n ‘a pas de recours possibles  » les caravanes sont sur des terrains privés  » concède Stessy Speissmann.

La situation devrait de toute manière être bloquée pendant plusieurs jours au moins ;  un propriétaire devrait faire un référé en préfecture afin d’organiser les expulsions. A suivre !

Dernière minute :

Le maire Stessy Speissmann nous fait savoir qu’il a contacté la préfecture et la substitut du procureur de la république. Les gens du voyage sont bien hors la loi  et doivent la respecter  compte-tenu du schéma d’accueil départemental, avec la proximité des aires de Gérardmer et de Saint-Nabord. « ils n’ont pas à accéder à des terrains privés  » poursuit Stessy Speissmann «  et du fait de ce même schéma, le responsable de la communauté peu être mis en garde à vue. Nous sommes dans l’attente de leur départ ».

Les prochaines heures devraient être déterminantes !

 

 




15 réactions sur “Gens du voyage : 200 caravanes investissent des terrains privés au Bas-Beillard

  1. Sauvage

    Monsieur Durant! Un petit séjour sur les bancs de l’école ne serait pas du luxe, pour une petite séance de rattrapage en orthographe et grammaire! Petite correction: « dépassée »s’écrit dépasser et pour finir, « mais que fait les forces… » en bon français nous écrivons mais que font les forces de l’ordre! A bonne entendeur

    répondre
  2. Régis

    Monsieur « Sauvage », avant de corriger les autres, vous feriez mieux de vous relire… « A bonne entendeur » s’écrit « à bon entendeur ». Mais trêve de correction d’orthographe, le plus insupportable est bel et bien de constater que le nombre fait malheureusement loi… Et que les propriétaires et les riverains vont devoir supporter toutes les nuisances inhérentes à cette occupation « sauvage »…

    répondre
  3. Willmann-imhoff cathy

    Nous sommes concernés puisque ces gens du voyage sont sur notre terrain, et pour répondre aux précédents messages, l’heure n’est ni à la bataille politique ni à la correction de la dictée, mais bien au respect de la propriété privée. Nous avons vu les caravanes arriver, sans rien demander s’installer à une vitesse grand V. Tout le voisinage scotché par cette intrusion massive.
    Tout ce terrain, envahi illégalement, est du terrain agricole entretenu est fauché par un cultivateur de Liezey, que lui restera t-il après 15 jours de piétinement pour rester correcte? Sans compter le bruit, les chiens, les branchements d’eau et d’électricité sauvages, les déjections dans le Cellet.
    Que viennent ils faire ici sachant que les Vosges sont pourvues d’aire d’accueil suffisantes.
    Espérons que les instances administratives réussirons a faire appliquer la loi.

    répondre
  4. bernard

    il y en a même qui sont installés Sur oui Sur le terrain de foot de La Forge 88530
    une honte une honte
    oui que font nos élus municipaux départementaux et régionnaux
    un peu de courage

    répondre
    1. Alexis MARTIN

      Celui avec des balloches qui ordonnera la saisie des véhicules pour rembourser les dégâts n’est pas encore né.
      Les élus jouent la montre, sachant que les gens du voyage ne restent jamais plus de 4-5 jours.

      répondre
  5. PCDG

    C’est sur qu’il est plus facile d’arrêter quelqu’un pour une ceinture ou un téléphone plutôt que faire respecter la loi et de les expulser manu militari…
    Deux fourgons de gendarmes mobiles et un préfet avec des corones et hop tout le monde dehors….
    Mais ca c’est pas demain la veille … Justice inégale , deux poids deux mesures comme tout le temps …
    A quand les moutons Francais vont ils réagirs??? Bientôt il sera trop tard ….

    répondre
  6. JP

    ……. Tout est à revoir !!! Le laxisme dans sa splendeur ! Notre beau pays part en  » Couille  » faute d’énergie politicienne . Effectivement il est plus facile pour les autorités de nous racketter à tous les coins de rues que de faire respecter la loi, la vraie loi celle qui dérange, celle qui oblige, celle qui dit non, celle qui dit ras le bol de ce bins (bordel) et qui enfin prends des dispositions … A ce train là vous aurez bientôt obligation de laisser votre maison ouverte a tous pour ne pas être accusé d’occuper votre bien sans en faire profiter les autres … Si si vous verrez on y va tout droit . Regardez en banlieue ces jours derniers avec les bornes à incendies …. Imaginez 5 minutes faire la même chose dans votre village . La tole et le journal rien que pour vous … c ‘est ça la démocratie d’aujourd’hui !
    Belle journée à tous

    répondre
  7. Anne Marie Pesanti

    Cela se passe mieux que je ne craignait.Pas trop de bruit hier au soir.Pourvu que ça dure.Ce soir, tronçonneuse?et bien sûr l’eau toute la journée, partout.on ne paye pas pourquoi se priver?

    répondre
  8. Etienne

    Pour l’eau les maires devraient faire installer des dérivations hors d’accès.
    En ce qui concerne l’électricité EDF devrait enterrer les lignes.
    Sans eau ni électricité ils seraient contraint de s’installer sur les aires aménagées.

    répondre
  9. Anne Marie Pesanti

    Dernier message d’une optimiste.
    Hier soir,la foire:bruit,lumière,trafic toute la nuit.
    Comme aucune au autorité ne fait son boulot que pouvons-nous faire?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *