Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Belle première pour les Bonnes Vibrations Les jalons sont posés pour pouvoir continuer

image_pdfimage_print

Bonnes Vibrations 2015 (2)

La première édition du festival du mieux-être Les Bonnes Vibrations s’est achevée dimanche après-midi au bord du lac de Gérardmer. Malgré la pluie, c’est un peu plus de 200 personnes qui étaient présentes pour assister à l’érection du totem qui devait marquer la fin des festivités.

DSC_1989 copie-WEBUn totem sculpté par Olivier Ledoux et l’ensemble des participants à son atelier de sculpture qui s’est tenu tout au long du festival. Un symbole de cette idée de partage que souhaite véhiculer l’événement ainsi que toute l’équipe impliquée dans sa création et son organisation. Ils étaient ainsi une quinzaine autour de Sophie-Jane Amblard et Didier Gilles à prendre part au projet. Un petit comité qui a ensuite été rejoint la semaine dernière par pas moins de 80 bénévoles !

« Ils sont venus d’un peu partout et certaines personnes de Gérardmer que l’on attendait pas forcément sur ce type de festival sont aussi venues nous donner un coup de main. On a réussi à bien gérer cela et, toujours dans cet esprit de partage, il faut préciser que les bénévoles recevaient un pass pour pouvoir assister gratuitement aux animations payantes », précise le président de l’association ACCELERATION Didier Gilles.

Concernant les entrées aux concerts et autres conférences justement, la première estimation fait état d’un plus de 800 entrées sur la durée totale du festival « avec une grosse affluence le vendredi et le samedi, un fort impact sur les estivants et le public plus local. Il  y a eu d’excellents retours du public qui s’est montré très curieux face à un festival qui propose vraiment quelque chose de différent par rapport aux animations estivales habituelles », ajoute Didier Gilles.

Bonnes Vibrations 2015 (4)Et de poursuivre : « Les Bonnes Vibrations regroupent des artisans, des animateurs, des professionnels et des producteurs locaux bio. C’est aussi, d’une certaine manière, un rendez-vous socio-culturel, qui prône l’ouverture d’esprit, le développement personnel. En cela, on a pu sentir une ambiance, une atmosphère très positive sur le site ». Concernant la restauration sur place, le bilan est un peu mitigé, mais rien d’affolant : « C’est normal, c’est une première à Gérardmer. La plupart des gens découvrent un nouveau type de cuisine et de nourriture, il faudra le temps que ça prenne ».

Pour ce qui est du bilan financier enfin, il est encore un peu tôt pour se prononcer même si le comité organisateur sait qu’il ne devrait pas « être dans le positif ». Mais là aussi, pas d’inquiétude, on est loin de la douche froide, au contraire, et cela ne devrait pas poser trop de problème dans l’immédiat. En revanche, considérant la masse de travail pour la mise en place de l’événement, l’organisation envisage plutôt une seconde édition dans deux ans… Mais on ne sait jamais après tout, ça viendra peut-être plus tôt que prévu !

Crédit photo : merci à Marylène Coutret (http://marylenecoutret.com/)

Retrouvez toutes les photos du festival sur la page facebook de l’événement : https://www.facebook.com/Acceleration.coolGerardmer




4 réactions sur “Belle première pour les Bonnes Vibrations

  1. rogers

    Ce bout de bois représente les « good vibrations phalliques » .
    laissez SVP ce totem en place , c’est la jeunesse des « baby boomers ».

    répondre
    1. Laurent

      Ah oui d’accord…
      Et la mairie vous soutien dans vos singeries en plus alors…
      Je vais peut être paraître idiot, mais pouvez vous m’en dire plus sur les good vibrations phalliques et le rapport avec les baby-boomers parce que là, j’ai du mal à vous suivre.

      répondre
      1. rogers

        je fais un dessin ….. les baby-boomers n’ont plus beaucoup de vibrations phalliques ( vu leur age) , donc celà les fait rêver de voir ce totem. Un peu d’humour SVP au lieu d’avoir sans arrêt un pétard au c..

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *