Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Jean-Claude Martin nous a quittés Dit "Minon"

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de Jean-Claude Martin dit « Minon », survenu à l’hôpital de Gérardmer le 27 Août 2015 à l’âge de 56 ans.

 

J-C MBenjamin d’une fratrie de 5 enfants, Jean-Claude Martin était né le 3 mars 1959 à Gérardmer et n’avait pas eu la chance de connaître son père Jacques, décédé durant l’année 1960. Il avait effectué sa scolarité à l’école Jean Macé puis au lycée de la Creuse avant de travailler chez Houot Menuiserie jusqu’en 1995. Minon devint alors agent territorial, fonction qui l’a amené à travailler successivement dans les trois lycées gérômois, et notamment à la Haie-Griselle, dernier établissement où il a officié.

Grand sportif, Jean-Claude Martin a fait les beaux jours de l’ASG Football où il occupait le poste d’ailier gauche au milieu des années 70. Plus tard, il se mit à la boule lyonnaise, club où il comptait de nombreux amis. Il a également fait partie de l’amicale du quartier Kléber où il a résidé pendant de nombreuses années. Depuis toujours, le défunt adorait les chats. Lorsqu’il était encore tout jeune, il préférait passer du temps à caresser le chat plutôt que d’aller à l’école, ce qui lui valut son surnom de « Minon » de la part de sa mère.

Un surnom qu’il a conservé toute sa vie et qui représentait également l’immense gentillesse dont Jean-Claude Martin était habité. Collègue de travail exemplaire, il était très apprécié de ses camarades ainsi que des élèves de la Haie-Griselle qui fréquentaient le réfectoire. Personnage très discret, il laissera le souvenir d’un homme qui avait le cœur sur la main. Jean-Claude Martin est parti bien trop tôt et laissera un grand vide dans le cœur de sa famille et de ses proches.

Ses obsèques seront célébrées le samedi 29 Août 2015 à 10 h 30 en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances à la famille




7 réactions sur “Jean-Claude Martin nous a quittés

  1. VALENCE MARTINE COIFFURE

    Quelle serie noire ,encore une disparition d une figure tres fidele de notre salon , moi et jean paul nous verrons longtemps quand minon poussait la porte avec le sourire demandant toujours timidemant si nous pouvions le prendre ,il avait toujours une petite blague malgres la maladie qui le rongeait .nous pensons fort a vous CHRISTIAN ELIANE FRANCK et toute votre famille ,moi et gilles nous vous presentons toute nos condoleances attristées MARTINE

    répondre
    1. PERRIN Michèle

      Je n’ai pas « capté » le départ si rapide de Minon, bien que le sachant malade. A toute sa famille, je présente mes sincères condoléances. C’est trop tôt pour partir. Michèle

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *