Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

La Chambre Régionale des Comptes déménage sur Metz Bye Bye Epinal

image_pdfimage_print

chambre comptePhilippe Seguin s’était battu pour installer La Chambre Régionale des Comptes sur les bord de la Moselle en 1985, c’est aujourd’hui le grand déménagement dans le cadre de la  régionalisation, plus exactement de la restructuration de la carte des régions. L’institution rejoint Metz au grand désespoir de Michel Heinrich qui s’est mobilisé  afin de la maintenir dans les Vosges allant jusqu’à porter sa parole en capitale épaulé paradoxalement par le mairie de Metz Dominique Gros (PS)

56 personnes prennent donc la direction de la Moselle relayant les Vosges à leur plus simple expression, celle d’un petit département qui devra faire sa place dans le ventre mou de la nouvelle carte…qu’en sera-t-il du reste, c’est-à-dire des autres institutions dans les prochaines semaines ? Bien des questions sont maintenant à l’ordre du jour….comme l’est également la loi Notre qui prévoit de destituer les petites communes de certaines de leurs prérogatives dans le cadre du fonctionnement d’une intercommunalité agrandie…Et d’un soit disant développement économique !




2 réactions sur “La Chambre Régionale des Comptes déménage sur Metz

  1. Gilles Chipot

    Scandaleux de voir un département rural comme les Vosges, avec déjà un taux de chômage très supérieur à la moyenne nationale et régionale,être plus encore impacté par ce type de décision.
    Pas forcément étonnant au vu des appartenances politiques des élus concernés…
    Cette annonce faite étonnamment un 2 aout , dénote bien également le machiavélisme des politiques ayants pris cette décision. Mais là, nous sommes dans le banal….

    répondre
  2. Gilles CHIPOT

    Quelques chiffres sur l’évolution démographique en France sur un siècle.

    Total France : 41 > 65 millions : + 63 %.
    Moselle : 0.655 > 1.045 : + 63%.
    Vosges :0.433 > 0.374 : -16%.

    Les Vosges font partie de la petite douzaine de départements Français qui subissent actuellement une démographie négative.

    Il faut enrayer cette spirale infernale et c’est le job des principaux élus Vosgiens. Il faut qu’ils aillent au charbon et défendent ce dossier chez Jean Pierre Masseret et chez les ministres concernés.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *