Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

TG2V poursuit le combat Prochaine étape : rencontrer la nouvelle équipe du Conseil Départemental

image_pdfimage_print

IMG_3722-WEB

En dépit d’un nouveau projet qui pointe son nez à la fenêtre, l’association ne voit pas de raison de rendre les armes et espère que « la volonté politique reviendra »

L’association TG2V pour le retour du train Gérardmer-Vologne-Vosges organisait son rendez-vous annuel de promotion « Faites du train » au bord du lac. Alors, quoi de neuf docteur ? « L’ancien Conseil Général des Vosges ne souhaitait pas s’impliquer dans notre projet de retour du train. Nous irons donc rencontrer la nouvelle équipe et nous poursuivrons notre action de lobbying tout en espérant que la volonté politique reviendra », expliquait l’emblématique président de TG2V Jean-Joseph Maglia.

Stessy Speissmann et Jean-Joseph Maglia, président de TG2V

Stessy Speissmann et Jean-Joseph Maglia, président de TG2V

Concernant la Région, c’est un peu différent et c’est le conseiller régional Stessy Speissmann qui en parle le mieux : « Il va y a voir du changement, forcément : la compétence transport va être entièrement transmise à la Région et le lien avec l’Alsace va apporter une conscience en la matière au niveau du massif. De plus, l’Alsace est un secteur à la pointe sur les questions de transport. Enfin, il y a un travail important à faire avec Réseau Ferré de France (RFF) et la SNCF, je pense que c’est à ce niveau que se situe la clé du problème ».

« On n’ira pas tout seul »

Et d’ajouter : « Pour résumer, le discours de la Région a toujours été le suivant : on peut, on veut, mais on n’ira pas tout seul. Le coût de la remise en service de la ligne est estimé à 40 millions d’Euros, nous étions prêts à mettre 10 millions sur la table mais nous ne pouvons assumer seul l’investissement nécessaire, c’est clair ». Et lorsqu’il porte sa casquette non pas de chef de gare mais de maire de Gérardmer, Stessy Speissmann affirme que la Commune continuera de soutenir TG2V d’un point de vue technique et logistique.

L'association poursuit son action de lobbying auprès des populations

L’association poursuit son action de lobbying auprès des populations

Quant à la voie verte, Jean-Joseph Maglia balaye la question d’une montée potentielle du projet : « Je ne sens pas cette montée dont certains parlent et d’ailleurs à ma connaissance les collectivités n’ont pas encore été officiellement saisies ». Il n’y a donc pas de raison de se décourager pour les membres actifs de TG2V qui continuent à recevoir de nombreux soutiens et continuent même à enregistrer de nouveaux adhérents. C’était par exemple le cas de Pascal et son épouse qui résident en Côte d’Or et possèdent un appartement en Perle des Vosges depuis 3 ans maintenant : « C’est une destination touristique et nous pensons à ceux qui ne peuvent pas/plus se déplacer en voiture », commente le couple pour expliquer leur motivation à soutenir TG2V.




26 réactions sur “TG2V poursuit le combat

  1. Jack01

    Du grand n’importe quoi !!! ce n’est pas avec les 3 pelés et 4 tondus qui prennent le/les bus qui vont remplir vos wagons !!
    On pourrait en faire des choses plus utiles pour ce budget non ??
    Allons les copines, réfléchissez un peu, vous êtes grands maintenant !!

    répondre
  2. Gilles CHIPOT

    Je trouve proprement hallucinant (et scandaleux..) qu’ a l’époque ou nous ne savons même plus comment financer nos retraites , nos hôpitaux ,les constructions de logements sociaux, etc. certains militent pour le retour d’un train à Gerardmer.

    répondre
    1. Baron von Kleinbruscht

      Ha tiens cela faisait longtemps :) Les retraites sont très bien financées et en plus par le meilleur moyen qui soit: la répartition. Contrairement aux idées farfelues véhiculées par certains politique s’adressant à des esprits simples, nous avons largement de quoi financer les retraites et non, ce n’est pas « les jeunes » qui financent la retraite des plus âgés, ce sont les plus âgés qui ont cotisé. Proportionnellement au PIB nous dépensons aujourd’hui 17% de moins par rapport aux années 1970 pour payer les retraites. La seule différence, c’est que certains voudraient privatiser cette manne providentielle en la transformant en régimes par capitalisation, à la manière de l’Allemagne, ce qui serait une erreur sociale et une réussite pour les plus nantis.

      Les hôpitaux sont mal en points c’est un fait.

      Les logement sociaux ne sont pas construits parce que les maires n’ont pas assez de Corones pour les construire, attachés qu’ils sont à leurs petites comptabilités électorales.

      Tout cela n’a évidemment rien à voir avec le train à Gérardmer dont la seule question soulevée est celle de son utilité, proche de zéro.

      Profiter de n’importe quel sujet pour rendre sa bile n’est pas forcément le meilleur moyen pour convaincre les gens…

      répondre
      1. Gilles CHIPOT

        Bonne nouvelle.
        Nous étions très inquiets sur le financement des retraites et nous voila rassurés.
        Nous nous faisions donc du souci pour rien.
        Il n’y aura donc ni gel de celles –ci, ni report de l’âge de départ.

        répondre
  3. Marianne

    STOP avec le retour du train, pourquoi pas une voie verte bien plus agréable pour faire du vélo, rollers et simplement faire de la marche, pour parents, enfants, petits enfants, personnes agées et touristes. POur moi NON ! au retour du train.

    répondre
  4. eric 1

    2 ou 3 personnes !! Pas étonnant puisqu’il y a quasi pas de correspondances avec les trains…ou attendre a la gare routière trois plombes un bus…. A voir les personnes qui arrivent a epinal Remiremont st die après le boulot et je sais de quoi je parle ! Alors on se débrouille comme on peut (collègue.famille…..) et quand g un train
    pour bruyeres bas j’ai parfois plus de places Pour m assoir!!! Alors avant de. Critiquer vener voir pas vous même les conditions Juste pour aller o taf.
    J attends que ça moi cette ligne ……

    répondre
  5. Jack01

    Je propose une solution…
    Multipliez les bus ou/et les cars utilisant une énergie propre .. l’électricité.
    Avec 10 M d’€ sur la table il y a de quoi faire quelque chose dans ce sens non ?
    Ce sont les gens de TG2V qui vont dégager les voies à 5h00 du mat. en plein hiver ?

    répondre
    1. eric 1

      Et quand l hiver les bus font des embardé sur la chaussé je ferme les yeux (je penses qu un train passe sous la neige a moins qu’il tombe 2m de neige !!!) la complexité de nos lignes ne sont pas celles de la région parisienne!!
      Vous me faites rire avec vos raisonnements .
      PS: Je préférais voir partir de l argent public pour un transport public… Que de le voir partir …. Je ne sais ou justement
      A méditer lol

      répondre
      1. Gilles Chipot

        Le seul entretien de la voie ferrée pour les 22 kms (hors cout de fonctionnement, machines, salaires, retraites..) coutera à la collectivité environ 2 millions d’euros par an.
        (Enveloppe budgétaire de Réseau ferré français pour le seul entretien des 30 000 kilomètres de voies : 3 milliards d’euros. Soit 100 000 euros du kilomètre par an.)
        A supposer que 25 personnes par jour ( soit environ 10 000 par an) emprunte ce tacot, cela reviendra à 200 euros le ticket uniquement pour la partie entretien.
        Autant alors remettre en route la navette de bus 50 places. A service et délire identique ,même si il roule quasiment à vide ,cela nous coutera 20 fois moins cher.

        répondre
  6. Alexis MARTIN

    J’ai bien envie de créer une association pour l’ouverture d’un aéroport pour hydravions sur le lac, avec héliport flottant et navettes maritimes pour rejoindre les berges.

    répondre
  7. l'humour pas la guerre

    petite question technique : pour la future ligne TGV Gérardmer – Londres, faudra-t-il changer à Laveline ou à Vanémont …..

    répondre
  8. Maxime S

    Le bruit cours sur la fermeture de la ligne Épinal St dié, ligne sur laquelle était piqué l’embranchement pour gerardmer. Alors pour moi le retour du train à Gerardmer est une utopie.
    Moi j’ai envie de créer une association pour la réouverture de la ligne de tramway gerardmer le honneck ou même remiremont munster tant qu’à faire :-)

    répondre
    1. Gilles CHIPOT

      La remise en fonctionnement d’un tramway sur les 7 kms Retournemer > Col de la Schlucht serait d’une bien autre utilité pour le développement touristique et économique de la vallée.
      Le ballast est toujours la. Il serait intéressant de connaitre le cout d’un tel projet ..

      répondre
  9. Alexis MARTIN

    De mémoire, Eliane Ferry et Guy Martinache se sont tout les deux prononcés clairement pour la création d’une voie Verte.
    A l’inverse, Monsieur le Maire Stessy Spiessmann affiche son soutien à TG2V.
    Les deux parties étant opposées, je crains que les partisans de la voie verte devront attendre un passage aux urnes (pas celle de tg2v qui trône à la mairie…), pour que le dossier avance dans leur sens.

    répondre
    1. Baron von Kleinbruscht

      Le maire Spiessmann affiche son soutien à TG2V pour une raison bien simple: il s’agit dans ce groupe de quelques personnes de bonne volonté impliquées par ailleurs dans d’autres associations et actions collectives, par ailleurs tout à fait bienvenues. Par conséquent, il est important d’assurer quelques assises électorales de ce côté-là. Le coût d’une urne et de quelques photos vaut bien cela.
      Il ne faut surtout pas croire que le soutien est ou sera effectif au moment où il faudra prendre quelques décisions.

      répondre
  10. maxime 2

    A vous lire il faudrait plutôt s installer en alsace car la bas on pense touristes et population active jeunes et moins jeunes.
    Il y a une quinzaine d’années maa ligne de munster devait fermer et puis Miracle on la modernise et on rajoute des trains.
    A défaut de garder vos emplois et de garder un certain nbr de personnes dans votre commune si belle… Vous allez perdre vos touristes car pour ma part je penses que c est une chance inouïe que vous avez.
    Mettre un maximum d arguments pour gerardmer passe par le train entre autre…
    c est mon opinion comme tout disparaît . Lol
    Après c sur cela coûte de l argent mais il faut calculer par vosgiens en moyenne et non sortir des coûts brut ca ne parle pas car sinon en France on ne ferait plus grand chose….

    répondre
    1. Alexis MARTIN

      Le train Metzeral Munster Turckheim > Colmar dessert un bassin de 25 000 habitants.
      Il met 25 à 35 minutes pour rejoindre, sans changement, le centre ville de Colmar. Cette agglomération regroupe de nombreux centres administratifs .
      Ne pas confondre donc l’utilité et la fonctionnalité de cette ligne avec le tacot Gerardmer > Bruyères.

      répondre
  11. GARATOUA

    Bonjour Monsieur Maxime 2,
    Sans vouloir jouer au professeur, … il serait bon, très bon, …. que vous vous relisiez…., que vous fassiez confiance à votre correcteur d’orthographe…, afin que votre ligne,…. non « de munster » qui dans ce cas là évoque un alignement à la forte présence olfactive et non une charmante ville de l’autre coté de notre Ligne Bleue…. Je disais donc…. afin que votre ligne soit lisible et compréhensible…merci donc à vous Maxime 2, Eric 1 et autres Maxime S…., pour vos lecteurs dont chacun peut être !
    Nous avons bien compris et le mesurons toutes et tous, que cette ligne, cette ligne ferroviaire, s’entend…, si elle existait encore …. ne devrait pas être fermée, mais améliorée car constituant alors un atout indéniable pour notre vallée.
    Ce n’est cependant plus le cas, elle est désaffectée non entretenue et depuis fort longtemps…, jonchée désormais de constructions en ce qui concerne sa partie purement urbaine et d’une folle végétation en ce qui concerne sa partie désormais sauvage.
    Certes, comme vous, on peut le regretter mais comme vous (peut-être ???….) nous payons l’IRPP et bien d’autres impôts plutôt mal… que bienvenus … mais c’est ainsi ! …
    A voir cheminer ici ou là vielles Michelines ou modernes TER, on est souvent étonné de constater leur faible remplissage et pour avoir, de plus, constaté à l’époque où certains membres de ma famille fréquentaient la ligne de bus assurant Epinal Gérardmer et retour, là aussi, un très faible taux de remplissage… je ne peux que me réjouir que les frais de remise en service et d’entretien ne viennent pas grever un budget départemental et/ou régional déjà fort occupé par ailleurs.
    Je suis d’ailleurs très étonné de voir que cette bouteille à encre sans fond que constitue ce sujet mobilise encore des conseillers régionaux, élus responsables et des décisions politiques et de la bonne utilisation des dits deniers de l’IRPP et de bien d’autres taxes…. puisqu’ils sont au moins deux sur la photo de l’article…
    Et puis merci pour vos conseils fatalistes qui nous prédisent la perte de « nos touristes.. » … on sent bien là le conseiller éclairé et averti que vous êtes et vous en remercions vivement.
    J’adhère follement au projet de Voie Verte, nouvel et prochain atout pour Gérardmer !
    Auriez-vous d’autres idées lumineuses ???….

    GARATOUA , Chef de gare hagard sans gare et sans cigare qui sans vouloir haute ou bagarre …, souvent au bar s’égare ! …

    répondre
    1. maxime 2

      pour répondre a Alexis la ligne ferroviaire ne rejoint ni colmar ni metzeral c est vrai! Mais EPINAL ou STdie rien que CA ,de plus qui parle de correspondances??? Et puis le mot Tacot est exagéré ou alors vous parlez de ma voiture en fin de vie et qui me coute certainement plus chere…..

      répondre
  12. le parisien

    Bonjour a vous
    Comment dire ; je ne suis pas fan de trains ni même de voie verte qui d ailleur n est pas le sujet mais je regarde avec intérêt les dernières news de Gérardmer;et avec du recul… je me dis que bien des projets sont tombés a l eau depuis des années ( je penses a Maurice pour le ski) et d autres qui n’ont jamais vue le jour ! A croire que l on met tjrs d battons dans les roues pour Gérardmer passons…
    Dommage que le train ne passe plus c’était plus pratique je me souviens encore des trains direct… Et il y avait du monde du moins a chaque fois que je venais.
    Il faudra m expliquer le projet TGV a Remiremont alors ??
    Bonne soirée a bientôt

    répondre
  13. le dédé

    en 1981 quand j etais militaire j etais le seul pelé dans le train le dimanche soir alors 35 ans apres je ssuis sur qu il n y aurais meme plus un passager

    répondre
    1. Gilles CHIPOT

      Malheureusement , quelque soit les contre arguments et exemples avancés, cela ne changera rien à l’affaire.

      Droits dans leurs bottes, jusqu’au-boutiste ,les gens de TGV 2 et leurs soutiens continueront leur combat don quichotesque.
      Le problème de cette affaire et qu’elle a déjà coûté 30 000 euros (je concède que ce n’est que de l’argent public…) et que leur action bloque la mise en place de la voie multi activité.
      Quand au coût de la seule étude préalable, j’ai du relire l’article dans VOSGES MATIN deux fois. 10 millions d’euros avant un premier coût de pioche… !!

      répondre
  14. patrick

    40 millions d’euros pour remettre en service une ligne qui transportera au mieux une dizaine de voyageurs par jour, un déficit d’exploitation de plusieurs centaines de milliers d’euros par an . Ce n’est visiblement pas un problème pour le maire de Gérardmer…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *