Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Voile : belle performance d’ensemble des « Espoirs » de l’ASG aux Championnats de France Espoirs à Martigues Les Gérômois face aux meilleurs Français

image_pdfimage_print

 

 0815 Martigues (61)-WEB

Dans des conditions difficiles avec un mistral assez fort les premiers jours, montant jusqu’à 30 -32 noeuds le troisième, nos vosgiens n’ont rien lâché face aux meilleurs français, avec une performance d’ensemble très satisfaisante.

Avec 12 coureurs, le club de Gérardmer, le plus éloigné de la mer, était parmi les plus représentés et les géromois composant l’équipe de Lorraine (avec le Nancéen Nathan Sanahuja) ont montré qu’ils méritaient leur sélection.    

Gérardmer fait figure d’exception dans le petit monde de la planche à voile français, en présentant à lui seul plus de concurrents que l’ensemble des clubs du « littoral intéreur » (appellation de la Fédé de Voile pour les clubs des régions sans bordure maritime) réunis, et même que la plupart des grands clubs (juste derrière les clubs de Brest, Marseille et Montpellier).

Ajoutons que les deux entraîneurs, Sebastien Meignan et Jane Remy, avec 15 coureurs à encadrer (ils coachaient en plus un coureur de Bourgogne et de Champagne) étaient les seuls entraîneurs non-professionnels (et bénévoles)… 

 

 En race board espoirs (17-20 ans), Gautier Valentin, plutôt catalogué « vent léger » surprend en réussisssant une belle journée dans le fort mitral du mercredi et manque de très peu le top 10. Derrière, c’est le festival de voiles RS One éclatées, avec Théo Halluitte, bien parti les premiers jours mais pénalisé par une voile déchirée le jeudi, tout comme Dylan Noel  (qui lui en déchire deux). Romain Lemaire et Pierre Le Berre ont du, eux aussi, utiliser leur voile de voile de rechange ou courir en urgence chez le voilier faire réparer.

  

En filles espoirs (15-20 ans), et pour leur première année dans cette catégorie, la « girl team » géromoise réussit un tir groupé en milieu de tableau.

Dommage que Chloé Weckel,  plus à l’aise maintenant dans le vent fort et les vagues, manque un peu de vitesse dans le vent moyen, et qu’à l’inverse, Mathilde Valentin,  très rapide dans le médium, manque un peu d’assurance dès que la mer est bien formée. Lily Dieudonné, techniquement un peu en retrait depuis quelques temps, mais volontaire et accrocheuse, sauve son championnat grace à son mental « vosgien ».  

Margaux Cretin, un peu limite dans ces conditions de vent et vagues, réussi à rentrer dans les temps, et assure une place supplémentaire à la Lorraine pour l’année prochaine..

 

En espoirs garçons 15-16 ans, Antoine Thiriat, capable du meilleur dans le vent médium (une manche à 14), est pénalisé par une très mauvaise journée dans le mistral fort, qui le plombe au général. Mais pour lui aussi, c’était une première année dans cette catégorie.

Pour Florian Dutap et Jules Thiriat, ce championnat était plus une préparation pour le Championnat de France Extrème Glisse (slalom) de la semaine prochaine à Narbonne.

 

En conclusion, Sébastien dresse un bilan positif de ce championnat pour l’équipe Lorraine. « Je les ai trouvé motivés, battants, malgré des conditions de navigation « sportives » loin de leur environnement d’entrainement traditionnel. Ils ont fait énormément de progrès dans ce vent même si la tête de course est extrêmement rapide. Nous devons désormais travailler le manque de confiance qu’ils peuvent avoir sur les départs. Manquant d’expérience dans ce vent, ils ne s’imposent pas suffisamment et restent trop en retrait. Leurs qualités physiques devraient pourtant les pousser devant.«  

 

A suivre aussi la semaine prochaine, la géromoise Andréa Meilland aux Chts de france Espoirs Dériveurs en laser sur ce même site de Martigues.

 

Bic 7.8 garçons 15.16:
51. Antoine Thiriat
55. Florian Dutap
56. Jules Thiriat

Bic 7.8 filles 15.20 :
23. Chloé Weckel
24. Mathilde Valentin
30. Lily Dieudonné
37. Margaux Cretin
 
Raceboard 7,8 Open 17.20 :
11. Gautier Valentin
15. Théo Halluitte
17. Dylan Noël
19. Romain Lemaire
20. Pierre Leberre  

 

M.M




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *