Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Attention AVAP, clôture de l’enquête le 25 septembre !

image_pdfimage_print

avapMise en valeur de l’architecture et du patrimoine de Gérardmer (AVAP).

La mise en place d’un règlement concernant la valorisation du patrimoine nous apparaît indispensable afin d’enrayer la dégradation du paysage bâti et naturel.

Aujourd’hui, nous nous posons la question de l’application de ce règlement pour TOUS, et quel sera l’interlocuteur pour l’usager et pour la commune (le bureau d’études, un service de la mairie, un service de l’état ?). Qui va contrôler les projets publics ou privés avant leurs mises en œuvre et après exécution ?

Les arbres remarquables sont protégés dans le cadre de l’AVAP déjà validée par la commune et qui sera mise en place d’ici la fin de l’année. Pourquoi avoir coupé récemment avant son application :
• Tilleuls place du vieux Gérardmer
• Haie et tilleuls proximité église
• Totalité arbres boulevard Adolphe Garnier
• Très beau frêne situé à proximité du bâtiment Z rue du Maréchal de Lattre de Tassigny au niveau pont Jamagne
• Hautes tiges rue des Marais et Avenue de la ville de Vichy

En outre, le règlement précise que les équipements publics ne peuvent remplir les mêmes contraintes que les constructions particulières ou les établissements privés.
Ce qui sera imposé aux privés ne sera donc pas imposé à la Commune et autres administrations. N’est-ce pas discriminatoire ?

Si l’idée de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine semble intéressante, qu’en est-il du classement autoritaire de plus de 300 bâtiments de Gérardmer en édifices exceptionnels, sans concertation avec les propriétaires. Encore une des prérogatives de la puissance publique qui décide de façon unilatérale, sur des critères subjectifs, de décréter que des bâtiments privés sont exceptionnels et seront soumis à des règles strictes, sans aviser les intéressés.

Voici l’exemple donné lors de la réunion du 10 septembre en mairie :
Si votre bâtiment est déclaré exceptionnel, vous n’aurez pas le droit de réaliser une isolation par l’extérieur, même sur la façade arrière, dès lors que les encadrements de fenêtres seront en pierre et même si l’isolation n’est pas possible par l’intérieur.
Et pourtant l’AVAP aurait été mise en place pour se mettre en conformité avec le grenelle de l’environnement…

L’AVAP va interdire les bardages métalliques ondulés, en plastique, en PVC, imitation bois et bois composite.
Pourquoi ?
Pourquoi ne pas interdire aussi les menuiseries dans les mêmes matériaux ?

A la question concernant le surcoût occasionné par ces nouvelles règles, il a été répondu que certaines aides seront peut être mises en place pour les bâtiments classés exceptionnels.

En attendant, il est possible de voir sur le listing du règlement de l’AVAP, si votre bâtiment a été retenu comme étant exceptionnel. Lorsque vous souhaiterez revendre votre bien, attendez-vous à quelques difficultés si les futurs acquéreurs apprennent qu’il y a une servitude supplémentaire. Il n’est pas sûr que le prix sera valorisé.

GERARDMER ENTREPRENDRE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *